En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Attentats déjoués à Londres : un 24e suspect arrêté


le 15 août 2006 à 19h53 , mis à jour le 15 août 2006 à 19h53.
Temps de lecture
3min
info bulle

Terrorisme : Londres en état d'alerte / Crédits : LCI

À lire aussi
MondeAlors que la polémique grandit au Royaume-Uni sur la véracité du complot terroriste déjoué la semaine dernière contre des avions, la police britannique a annoncé mardi avoir arrêté un nouveau suspect. Cette arrestation porte à 24 le nombre de personnes en détention.

La police britannique a arrêté mardi un nouveau suspect, portant à 24 le nombre de personnes interrogées dans l'enquête sur le présumé complot terroriste déjoué jeudi dernier, visant à faire exploser en vol des avions de ligne à destination des Etats-Unis. Aucun n'a encore fait l'objet d'inculpation.

Scotland Yard n'a en revanche pas confirmé qu'ils auraient retrouvé un pistolet, un revolver des "composants suspects", une information donnée par les chaînes BBC-24 et SkyNews. Or le doute s'installe dans la presse et l'opinion publique puisque la police n'a pas fourni preuve tangible du fait qu'elle a déjoué ce vaste complot.

46 perquisitions

Les enquêteurs ont mené au total 46 perquisitions dans des habitations et des cybercafés, dont 22 sont toujours en cours, a précisé Scotland Yard, la police métropolitaine de Londres chargée de la lutte anti-terroriste sur l'ensemble du territoire. Selon la police, le 24ème suspect a été interpellé dans la vallée de la Tamise, où a déjà eu lieu une partie des arrestations effectuées la semaine dernière.

Les enquêteurs ont jusqu'à mercredi pour interroger les suspects, mais peuvent demander à prolonger leur garde à vue jusqu'à 28 jours après leur arrestation, selon la nouvelle loi antiterroriste adoptée le 30 mars dernier, avant de décider de les inculper ou de les remettre en liberté.

D'après AFP

(Photo TF1-LCI - archive : le 10 août, sécurité renforcée à Heathrow)

Commenter cet article

  • Eddy : Ben évidemment Blair est resté en vacances très people... va pas se déranger... et si ça se trouve il a tout organisé avec son pote Bush et cette histoire est juste bidon pour redorer leur blason... Blair est au plus bas et critiqué de partout quand à Bush les élections sont dans trois mois... faut bien qu'ils trouvent une parade...

    Le 16/08/2006 à 11h45
  • Marcel : Le feuilleton continue. Même leur 1er ministre, qui est resté en vacances, a semble-t-il du mal à croire à cette histoire.

    Le 16/08/2006 à 07h01
      Nous suivre :
      Un cargo de l'espace pour ravitailler l'ISS

      Un cargo de l'espace pour ravitailler l'ISS

      logAudience