En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Passagère claustrophobe, atterrissage d'urgence à Boston


le 16 août 2006 à 17h02
Temps de lecture
3min
TF1/LCI vol united airlines londres washington
A lire aussi
MondeUn vol United Airlines effectuant la liaison Londres-Washington a atterri précipitamment à Boston mercredi matin en raison d'une altercation entre une passagère claustrophobe et l'équipage. Contrairement aux premières indications, la piste terroriste a été rapidement abandonnée.

La situation est restée confuse de longues minutes mercredi en fin de matinée, heure locale, sur l'aéroport de Boston. Vers 10h20 (16h20 à Paris), le vol 923 de la compagnie United Airlines, qui effectuait la liaison entre Londres-Heathrow et Washington-Dulles, a en effet effectué un atterrissage d'urgence "en raison d'un passager indiscipliné à bord". Il transportait 182 personnes, plus 12 membres d'équipage.

Contrairement aux premières indications des chaînes de télévision américaines et anglaises, qui faisaient état d'une femme arrêtée en possession d'allumettes, d'un tournevis, de vaseline et d'une note d'Al-Qaïda, la piste terroriste a été rapidement abandonnée par l'administration américaine.  Une passagère s'est bel et bien disputée avec l'équipage, mais en raison d'une crise de claustrophobie. Cela a été suffisant pour que le commandant de bord déclenche une alerte et que l'appareil soit escorté par deux chasseurs F-15 jusqu'à l'aéroport.

Après l'arrivée à Boston, les bagages de l'avion ont été rapidement sortis de la soute et les chiens-policiers amenés sur le tarmac pour détecter d'éventuels explosifs. De leur côté, les passagers, qui ont été débarqués et dirigés vers une salle spéciale, ont de nouveau été contrôlés.

La femme à l'origine de l'incident, après avoir été ligotée à l'arrière de l'appareil, a pour sa part été arrêtée à sa descente de l'avion. Elle a ensuite été interrogée par la police.

(photo : l'avion à Boston)

Commenter cet article

  • Roberto : C'eat de n'importe quoi.....note d'Al-Qaïda.....paranoya à fond la caisse aux USA!!!

    Le 16/08/2006 à 18h34
  • Amandine : C'est vraiment la psychose...

    Le 16/08/2006 à 18h09
  • JayUSA : Et une note d'Al Qaida... probablement encore une malade psychotique qui voulait faire sauter l'avion a coup de vaseline... Mais arretez donc avec Al Qaida! Tous les experts en terrorisme savent que Al Qaida n'existe pas ou plus. C'est une marque de fabrique, une ideologie! et pas une personne ni meme une organisation. Certains journalistes devraient retourner a l'ecole plutot que de faire du sensationnel et crier Al Qaida comme on criait au loup... le terrorisme international est plus complique que cela!

    Le 16/08/2006 à 17h46
  • JM : à Pierre : votre message n'est pas clair... Qui doit etre interdit de vol ? Les passagers cascadeurs-catcheurs, ou les membres d'équipage ?

    Le 16/08/2006 à 17h34
  • Georges : Apparement la fouille des bagages et les portiques de securité sont pas encore au point...

    Le 16/08/2006 à 17h23
      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : Christian Clavier pleutre, lâche et égoïste ?

      Extrait SEPT à HUIT : Christian Clavier pleutre, lâche et égoïste ?

      logAudience