En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Portugal : les deux Français rescapés inculpés de meurtre


le 19 août 2006 à 07h38 , mis à jour le 19 août 2006 à 07h38.
Temps de lecture
3min
Trimaran naufragé au large des côtes portugaises

Trimaran naufragé au large des côtes portugaises / Crédits : DR

À lire aussi
MondeDeux Français rescapés jeudi du naufrage d'un trimaran au large du sud du Portugal, ont été inculpés vendredi du meurtre d'un troisième passager. Ce Français d'une soixantaine d'années, a été retrouvé mort avec les mains liées dans l'épave de l'embarcation.

Les deux Français rescapés jeudi du naufrage d'un trimaran, au large du sud du Portugal, un homme de 51 ans et sa soeur de 48 ans ont été placés en détention provisoire après avoir été interrogés par un juge. Ils ont été inculpés vendredi du meurtre d'un troisième passager, un Français d'une soixantaine d'années, retrouvé mort avec les mains liées dans l'épave de l'embarcation.

Ils ont affirmé qu'ils avaient attaché le troisième passager dans le trimaran parce qu'il avait violé la femme qui était à bord, selon un responsable judiciaire. Celle-ci a été soumise à des examens médicaux dont les résultats n'étaient pas connus vendredi soir, selon l'hôpital cité par l'agence Lusa. L'homme a été identifié comme "Thierry B" par la police qui n'a pas fourni son identité complète, et a indiqué par ailleurs que la Française portait un nom portugais.

Naufrage intentionnel? 

Le trimaran de 20 mètres de long battant pavillon belge, l'Intermezzo, avait fait naufrage jeudi dans les eaux particulièrement agitées du sud du Portugal. Les deux rescapés avaient été retrouvés au large de Faro (sud) sur un canot de sauvetage, présentant des signes d'hypothermie. La police tente de déterminer si le naufrage du bateau était accidentel ou intentionnel, selon des sources policières citées par la chaîne de télévision TVI. L'épave avait été repérée à l'aube de vendredi par la marine portugaise à 20 milles marins du Cap St Vincent, le point le plus au sud-ouest de l'Europe.

Photo d'ouverture : Trimaran naufragé au large des côtes portugaises - DR

D'après AFP

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      logAudience