En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Vingt-huit détenus se font la belle en Belgique


le 19 août 2006 à 11h42
Temps de lecture
2min
TF1/LCI : hélicoptère de la police belge tournant au-dessus de la prison de Termonde après l'évasion de 28 détenus

hélicoptère de la police belge tournant au-dessus de la prison de Termonde après l'évasion de 28 détenus / Crédits : DR

À lire aussi
MondeVingt-huit détenus de la prison de Termonde, à l'ouest de la Belgique, se sont échappés dans la nuit de vendredi à samedi, après avoir pris en otages des gardiens de la prison.

C'est une évasion spectaculaire. Pas moins de vingt-huit détenus se sont échappés dans la nuit de vendredi à samedi, de la prison de Termonde en Flandre oriental, après avoir pris en otages des gardiens de la prison, selon l'agence de presse Belga.

La police a lancé une action de recherche à grande échelle avec notamment la collaboration de la police des chemins de fer. Six d'entre eux ont été déjà retrouvés.

Dangereux criminels

Vers 2 heures du matin, deux prisonniers ont réussi à forcer la porte de leur cellule et ont pris en otage trois ou quatre gardiens de prison, à qui ils ont réclamé les clefs. Ils ont ainsi pu libérer vingt-six autres détenus. Les évadés ont pu atteindre ensuite la cour intérieure de la prison et ont escaladé les murs de la prison.

Selon le porte-parole du parquet de Termonde, le procureur du Roi Christian Du Four, il n'y a pas de blessé. Les autorités ignoraient samedi comment la porte de la cellule avait été forcée et si des criminels dangereux faisaient partie des fuyards.

D'après AFP

Photo d'ouverture : hélicoptère de la police belge tournant au-dessus de la prison de Termonde après l'évasion de 28 détenus - DR

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Les images du groupe d'Indiens qui émerge de la forêt amazonienne pour la première fois

      Les images du groupe d'Indiens qui émerge de la forêt amazonienne pour la première fois

      logAudience