ARCHIVES
DOSSIER : Cuba sans Castro

Fidel Castro sur pied pour le Sommet des non-alignés


le 05 septembre 2006 à 10h34
Temps de lecture
3min
TF1 / LCI Fidel Castro à l'hôpital le 5 septembre 2006

Fidel Castro à l'hôpital le 5 septembre 2006 / Crédits : LCI

À lire aussi
MondeSi l'on en croit le communiqué publié sur le site internet du journal cubain Granma, organe du Parti communiste, Castro se remettrait bien de son opération subie fin juillet. Il estime que "le moment le plus critique" est passé et pourrait recevoir "des visiteurs distingués" dans les prochains jours, probablement lors du Sommet des non-alignés à La Havane du 11 au 16 septembre.

Tranquillement assis dans un rocking chair, dans sa chambre d'hôpital, Fidel Castro lit, écrit et sourit. Environ un mois après son opération chirurgicale rendue nécessaire pour stopper des saignements intestinaux, le Lider maximo reprendrait peu à peu du poil de la bête, si l'on en croit un communiqué publié sur le site internet du journal cubain Granma, organe du Parti communiste.

"On peut dire que le moment le plus critique est derrière nous", se satisfait-t-il  sur le site de Granma. "Aujourd'hui, je me remets à un rythme satisfaisant", se réjouit-il. Depuis l'opération, "j'ai perdu 20,5 kilos" et "il y a peu, ils  m'ont enlevé le dernier point du suture, après 34 jours de convalescence", a  ajouté le président cubain dans un message cité par l'édition électronique de  Granma.

"Dans les prochains jours, je recevrai des visiteurs distingués"

"Pas un seul jour, y compris les plus difficiles depuis le 26 juillet (date de sa dernière apparition en public), je n'ai cessé de m'efforcer de  corriger les conséquences politiques négatives de ce problème de santé si  inattendu", a ajouté le président cubain sur le site de Granma.

TF1 / LCI Fidel Castro à l'hôpital le 5 septembre 2006Castro récupère apparemment si bien qu'il pourrait reprendre des activités officielles dès la semaine prochaine. "Dans les prochains jours, je recevrai des visiteurs distingués", a assuré le chef de l'Etat cubain dans Granma. Des invités qui devraient être les membres du Sommet des non-alignés qui doit se tenir à La Havane du 11 au 16 septembre.

"Le pays va bien et avance"

Pour autant, les Cubains ne doivent pas s'attendre à revoir Fidel Castro en public de si tôt. "Cela ne signifie pas que chaque activité va être immédiatement télévisée ou photographiée, mais il y aura toujours des  informations fournies sur chacune d'entre elles", a-t-il précisé sur le site de Granma. "Tous doivent comprendre qu'il n'est pas approprié de fournir  systématiquement des informations ou des images sur ma santé", a-t-il ajouté,  avant de demander que "personne ne s'impatiente", car "le pays va bien et  avance". Le président cubain, qui a eu 80 ans le 13 août, a temporairement confié fin juillet les rênes du pouvoir à son frère cadet, le ministre de la Défense Raul Castro âgé de 75 ans.

Commenter cet article

  • Maret : "que personne ne s'impatiente" était surement un message destiné a Bush??

    Le 05/09/2006 à 16h07
  • Vastre : Monsieur Castro ne peut plus marcher au pas dans les revues militaires. La réunion des "non-alignés" fera donc très bien son affaire !

    Le 05/09/2006 à 13h35
      Nous suivre :

      Quand on croise un zèbre et un âne, ça donne...

      logAudience