En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Algérie : revers islamiste, victoire du FLN


le 11 mai 2012 à 17h49 , mis à jour le 11 mai 2012 à 18h15.
Temps de lecture
3min
A lire aussi
AfriqueAlors que les sondages les annonçaient en progression, les islamistes ont essuyé un revers en n'arrivant qu'en 3e position des législatives de jeudi. Ils dénoncent un résultat "dangereux" et "une manipulation".

Le Front de Libération Nationale (FLN, parti présidentiel) a remporté les élections législatives qui se sont tenus jeudi en Algérie, avec 220 des 462 sièges.  Le Rassemblement national démocratique (RND) du Premier ministre Ahmed Ouyahia décroche la 2ème place, avec 68 mandats. Ces deux partis nationalistes membres de l'Alliance présidentielle sortante détiennent donc la majorité absolue au sein de la nouvelle assemblée.

Les islamistes, regroupés notamment dans l'Alliance de l'Algérie Verte (AAV), subissent en revanche un revers, en n'arrivant qu'en 3e position avec 66 députés, dont 48 pour l'AAV.

"Vote refuge"
 
"Le peuple en 1991 a voté une sanction contre le FLN, en 2012 c'est un vote refuge en faveur du FLN", a déclaré le ministre de l'Intérieur, Daho Ould Kablia. Il faisait allusion à la victoire promise au Front Islamique du Salut (FIS) aux élections de 1991 si elles n'avaient pas été interrompues par les militaires. Le pays a ensuite basculé dans une guerre civile qui a fait près de 200.000 morts. 

De leur côté, les islamistes, qui avaient mis en garde contre des fraudes, affirment que le résultat de ces élections est "dangereux". "Il y a une grande manipulation des résultats réels annoncés dans les wilayas (départements) et une exagération illogique de ces résultats en faveur des partis de l'administration", ont-ils affirmé. Cette "pratique" risque d'"expose(r) le peuple à des dangers dont nous n'assumons pas la responsabilité", ont-ils ajouté.

Le taux de participation s'est établi 42,36% des 21 millions d'électeurs, contre 35,67% en 2007 lors du dernier scrutin.

Commenter cet article

  • many48 : Algérie empétrée dans ses vieux démons. Pays assis sur un tas d'or, gaz, pétrole, climat et côtes au nord propices au tourisme, peuple jeune, des jeunes formés en occident...et pourtant les résultats ne sont toujours pas au rendez-vous. Pourquoi ?

    Le 12/05/2012 à 14h02
  • misterlife : L algerie est un pays pauvre, la france l'aide bcp

    Le 12/05/2012 à 13h48
  • ten75 : Tant mieux pour le Pays , il vaut mieux le FLN que les Fous de Dieu , on voit l 'instabilité en TUNISIE ou en Egypte , résultat d 'une révolution improvisée et non maitrisée

    Le 12/05/2012 à 12h11
  • franky37 : Les islamistes parlant de manipulation ! Ils ont un sacré humour !

    Le 12/05/2012 à 08h22
  • chongtak : On le leur souhaite bien.

    Le 12/05/2012 à 03h13
      Nous suivre :
      Voici à quoi pourraient ressembler les Champs-Elysées en 2025

      Voici à quoi pourraient ressembler les Champs-Elysées en 2025

      logAudience