En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La France rend hommage à Damien Boiteux, tué au Mali


le 15 janvier 2013 à 17h44 , mis à jour le 15 janvier 2013 à 21h09.
Temps de lecture
3min
Cérémonie d'hommage aux Invalides, le 15 janvier 2013, pour le militaire français tué au Mali.
À lire aussi
AfriqueJean-Marc Ayrault a prononcé l'oraison funèbre mardi devant l'Hôtel des Invalides lors de la cérémonie en hommage au lieutenant Damien Boiteux, tué vendredi lors du lancement des opérations militaires françaises au Mali.

C'est la première victime française dans l'opération militaire française lancée au Mali contre les forces islamistes qui occupent le nord du pays. Damien Boiteux, pilote d'héicoptère tué vendredi, a reçu les hommages militaires mardi aux Invalides lors d'une cérémonie d'hommage national présidée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.
 
Le chef de bataillon Damien Boiteux a été tué vendredi dernier au début de l'opération Serval, aux commandes de son hélicoptère. "La République, fière de ses soldats, est aujourd'hui en deuil", a déclaré Jean-Marc Ayrault lors d'une allocution dans la cour d'honneur de l'Hôtel des Invalides.  Damien Boiteux était âgé de 41 ans. "A travers vous, c'est à nos forces que nous rendons hommage", a dit le Premier ministre après avoir salué la famille de l'officier, aux côtés du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian. "C'est tout le pays qui est fier de vous. Par ce sacrifice, vous entrez aujourd'hui dans tous les foyers de France", a dit Jean-Marc Ayrault.

Damien Boiteux, pilote du 4ème régiment d'hélicoptères des forces spéciales (RHFS, qui dépend de l'armée de terre), a été fait chevalier de la Légion d'honneur par Jean-Marc Ayrault. La Croix de la Légion d'honneur a été déposée sur son cercueil, où figurait aussi la Croix de la valeur militaire avec palme. Le cercueil, recouvert d'un drapeau tricolore, sur lequel figurait une photo de Damien Boiteux, décédé à 41 ans, a quitté la cour d'honneur des Invalides, porté par des soldats du 4ème RHFS.

> Pour en savoir plus :
- Hommage national au pilote tué au Mali
- Suivez en direct l'opération militaire au Mali

Commenter cet article

  • 421123 : Il est mort pour notre liberté. Condoléances et reconnaissance à sa famille et à ses camarades.

    Le 16/01/2013 à 21h36
  • thierrymeylan : Paix a son âme ...ça avait l'air d être quelqu'un de bien

    Le 15/01/2013 à 17h59
      Nous suivre :
      Teddy Riner joue les Pères Noël

      Teddy Riner joue les Pères Noël

      logAudience