En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Libye : scrutin historique, endeuillé par la mort d'une personne


le 07 juillet 2012 à 22h26 , mis à jour le 07 juillet 2012 à 22h33.
Temps de lecture
3min
Libye : panneaux électoraux à Tripoli avant l'élection de l'Assemblée constituante, 5/7/12

Libye : panneaux électoraux à Tripoli avant l'élection de l'Assemblée constituante, 5/7/12 / Crédits : AFP/GIANLUIGI GUERCIA

A lire aussi
AfriquePrès de 3 millions électeurs Libyens élisaient samedi leur première Assemblée nationale après des dizaines d'années de dictature. Un scrutin marqué par une attaque meurtrière et des opérations de sabotage de militants autonomistes dans l'Est.

Huit mois après la fin du conflit armé qui a provoqué la chute puis la mort de Mouammar Kadhafi, 2,8 millions d'électeurs Libyens élisaient samedi leur première Assemblée nationale après des dizaines d'années de dictature. Un scrutin marqué par une attaque meurtrière et des opérations de sabotage de militants autonomistes dans l'Est.

La journée a été endeuillée par la mort d'une personne à Ajdabiya, dans l'est du pays, lorsque des inconnus ont ouvert le feu près d'un bureau de vote, selon un responsable qui a fait également état de deux blessés. Les versions divergeaient cependant sur les circonstances de l'attaque.

Le chef de la Commission électorale, Nouri al-Abbar, a affirmé que 1,2 million de personnes avaient voté à 16h00, soit environ 40% du corps électoral, disant s'attendre à "une affluence beaucoup plus importante" avant la fermeture des bureaux.

Des résultats partiels en début de semaine prochaine ?

Les bureaux ont commencé à fermer à 20h00 à Tripoli et Benghazi (est), foyer de la révolution. Le chef de la Commission a précisé que "dans certains bureaux de vote qui ont été fermés une partie de la journée dans l'Est, l'opération électorale se poursuivrait jusqu'à ce que tous les électeurs le souhaitant aient pu voter".

Il a indiqué en fin d'après-midi que 98% des bureaux de vote fonctionnaient normalement, alors qu'il avait annoncé plus tôt qu'une centaine de bureaux, sur un total de 1.554, soit 94%, n'avaient pu ouvrir leurs portes en raison d'actes de sabotages, notamment dans l'Est.

Le vice-ministre de l'Intérieur Omar al-Khadhraoui a assuré en début de soirée que les autorités maîtrisaient désormais la situation dans cette région.

Les résultats préliminaires devraient être annoncés "à partir de lundi ou mardi", selon la Commission.
 

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      logAudience