En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Quel est le patrimoine de Tombouctou ?


le 03 juillet 2012 à 10h51 , mis à jour le 03 juillet 2012 à 11h07.
Temps de lecture
3min
grande mosquée Djingarey Ber de Tombouctou

Des pèlerins devant la grande mosquée Djingarey Ber de Tombouctou. / Crédits : AFP/ISSOUF SANOGO

À lire aussi
AfriqueTombouctou, qui abrite 16 mausolées de saints musulmans et plusieurs mosquées, figure au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1988.

Fondée entre le XIe et le XIIe siècles par des tribus touareg, Tombouctou est surnommée "la cité des 333 saints" musulmans -ces saints sont l'équivalent des saints patrons chez les chrétiens.
 
Selon l'Unesco, Tombouctou compte "16 cimetières et mausolées" dédiés à ces saints musulmans. Ils "étaient des composantes essentielles du système religieux dans la mesure où, selon la croyance populaire, ils étaient le rempart qui protégeait la ville de tous les dangers". Ces mausolées se trouvent en ville ou dans des cimetières en périphérie de la cité avec des tombes portant des stèles et autres insignes funéraires.
 
Parmi ces cimetières, figurent ceux de Sidi Mahmoud, Diamane Hamane, Sidi Moctar (ou Sidi el Moctar), Alpha Moya (ou Alpha Moya Idjé Tjina Sare) et Sidi El Wafi. Le mausolée le plus ancien est celui de Cheikh Abul Kassim Attouaty, enterré à l'ouest de la ville, avec 50 oulémas et saints hommes originaires de Touat. De la même période, les tombeaux du savant Sidi Mahmoud et celui de l'imam Al-Aqib, le restaurateur des mosquées, présentent également un grand intérêt.

Dizaines de milliers de manuscrits
 
 La cité compte aussi trois grandes mosquées historiques (Djingareyber, Sankoré et Sidi Yahia), la prestigieuse université coranique de Sankoré et d'autres medersa, témoins de son rayonnement spirituel d'antan. Elle est également célèbre pour ses dizaines de milliers de manuscrits, dont certains remontent au XIIe siècle, et d'autres de l'ère pré-islamique. Ils sont pour la plupart détenus comme des trésors par les grandes familles de la ville. Environ 30.000 de ces manuscrits qui étaient conservés dans un institut gouvernemental ont été déplacés ailleurs et "sécurisés", après le saccage de lieux par des islamistes en avril, d'après des bibliothécaires.

Les touaregs islamistes du groupe Ansar Dine, qui contrôlent la ville, ont détruit plusieurs des mausolées pour protester contre la décision de l'Unesco, sur demande du gouvernement malien, de placer Tombouctou sur la liste des sites en péril (lire notre article : "Mali : la destruction des mausolées, une opération de communication politique")

Les images des destructions:

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Jennifer Lawrence, Rihanna, Kirsten Dunst... : des photos de stars dénudées fuitent sur Internet

      Jennifer Lawrence, Rihanna, Kirsten Dunst... : des photos de stars dénudées fuitent sur Internet

      logAudience