En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Un enseignant français assassiné dimanche au Cameroun


le 09 juillet 2012 à 17h39 , mis à jour le 09 juillet 2012 à 18h21.
Temps de lecture
2min
Eric De Putter, volontaire français de 31 ans a été assassiné à coups de couteaux dimanche soir à son domicile à Yaoundé, au Cameroun

Eric De Putter, volontaire français de 31 ans a été assassiné à coups de couteaux dimanche soir à son domicile à Yaoundé, au Cameroun / Crédits : Défap/DR

A lire aussi
AfriqueEric De Putter, un enseignant français de 31 ans a été victime d'une agression à l'arme blanche dimanche soir à son domicile à Yaoundé, la capitale du Cameroun. Crime crapuleux ? Règlement de compte ? Une enquête a été ouverte.

Il a été tué de plusieurs coups de couteaux. Un enseignant français de 31 ans a été assassiné dimanche soir à son domicile à Yaoundé, la capitale du Cameroun, a appris l'AFP lundi de sources concordantes.
 
"Eric De Putter, volontaire de la solidarité internationale (VSI) en qualité d'enseignant à l'Université Protestante d'Afrique Centrale est mort dimanche 8 juillet, victime d'une agression à l'arme blanche à son domicile à Yaoundé", indique dans un communiqué un organisme religieux français, le Service protestant de mission (Défap), qui précise qu'une "enquête de police a immédiatement été ouverte". "Une enquête de police a immédiatement été ouverte. Les services consulaires de l'ambassade de France à Yaoundé sont mobilisés", précise le texte.
 
Il n'était pas possible de savoir dans l'immédiat s'il s'agit d'un crime crapuleux ou d'un règlement de compte. Eric De Putter exerçait les fonctions d'enseignant depuis près de deux ans au Cameroun et s'apprêtait à rentrer définitivement en France", précise dans son communiqué le Défap. La victime était enseignant de théologie.
 
Les volontaires de solidarité internationale (VSI) travaillent dans les pays en voie de développement, dans les domaines de la coopération et de l'action humanitaire, avec des associations agréées.

Commenter cet article

  • megane1909 : Je viens de voir sa photo aux infos... C'était un prof de mon lycée à Strasbourg il y a même pas 3 ans, il était au cdi et aider les gens qui avait des difficultés en français, je suis choquer et très triste !

    Le 10/07/2012 à 13h30
  • lamamouche54 : En même temps il était prof de théologie, çà manque pas trop dans cette matière, mais bon, c'est triste quand même et ce qu'il faisait dans ce pays ne vous regarde en rien, chacun voit midi à sa porte et votre façon de voir les choses vous appartient , à vous et uniquement à vous....

    Le 10/07/2012 à 08h37
  • franky37 : Bien vu ! Le terme assassinat est bien plus porteur qu'un simple meurtre.

    Le 10/07/2012 à 06h16
  • chongtak : Comment savez qu'il a ete assassine? Un assassinat est un crime avec premeditation et vous ecrivez vous meme dans l'article que vous ne savez pas s'il s'agit d'un crime crapuleux ou d'un reglement de comptes.

    Le 10/07/2012 à 02h21
  • alexlanissarda : Vu le peu de respect de nos chers enfants français envers nos enseignants il avait peu être envie d'enseigner à des enfants qui avaient vraiment envie mais qui n'ont malheureusement pas notre chance. On a pas à juger, et puis ici ce n'est pas tout rose non plus, il y a des gens qui meurent tous les jours de cette façon ! Condoléances

    Le 09/07/2012 à 21h25
      Nous suivre :
      Décès de Christophe de Margerie : les images et la reconstitution du crash

      Décès de Christophe de Margerie : les images et la reconstitution du crash

      logAudience