En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La France va accueillir Lakhdar Boumediene


le 05 mai 2009 à 18h36
Temps de lecture
3min
guantanamo prisonnier

Un prisonnier à Guantanamo / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
AmériquesL'Algérien, blanchi par la justice américaine après sept ans de détention, devrait être transféré dans les jours qui viennent.

Le ministère des Affaires étrangères a indiqué mardi que Bernard Kouchner avait signifié par écrit à un détenu de la prison américaine de Guantanamo qu'il pouvait être accueilli rapidement en France.

Le Quai d'Orsay n'a pas précisé quel était ce détenu. Mais selon un responsable américain, il s'agirait de Lakhdar Boumediene, un Algérien détenu sur la base installée à Cuba depuis sept ans. Ce responsable affirme que le transfert aurait lieu d'ici dix jours.

Totalement innocenté en novembre dernier
 
Ce transfert est la concrétisation de la décision annoncée le 3 avril par Nicolas Sarkozy lors de sa rencontre avec Barack Obama à Strasbourg. Le ministère des Affaires étrangères rappelle les conditions imposées par Paris : que le détenu en fasse la demande, que son cas fasse l'objet d'un examen préalable sur le plan judiciaire et de la sécurité, et qu'il ait un lien "d'une manière ou d'une autre" avec la France, linguistique par exemple.

Arrêté avec cinq autres Algériens fin 2001 alors qu'il vivait en Bosnie et parmi les premiers à avoir été transféré au centre de détention de Guantanamo, qui n'était alors composé que de cages à ciel ouvert, Lakhdar Boumediene est en grève de la faim depuis décembre 2006. Il est nourri de force deux fois par jour depuis mais est très affaibli. Il est "maintenu sur une chaise, attaché en sept endroits, avec un masque sur la bouche" alors qu'un tuyau introduit par le nez envoie un liquide protéiné dans son estomac, avait expliqué l'un de ses avocats Steve Oleskey en octobre. "Une de ses narines a cédé, ils utilisent l'autre, parfois le tuyau va vers le poumon et non l'estomac : c'est de la torture", avait-il ajouté. Toujours selon l'avocat, malgré la décision du juge de le libérer, Lakhdar Boumediene avait été transféré en janvier dans un quartier de la prison connu pour héberger des détenus difficiles où il avait été maltraité.

Ne disposant pas de la nationalité bosniaque, il n'a pu être renvoyé en Bosnie comme trois de ces compagnons d'infortune également blanchis en novembre. Totalement innocenté en novembre dernier par un juge fédéral à Washington, il rejoindra libre la France, où il a de la famille. Sa femme et ses deux filles de 9 et 13 ans pourraient le rejoindre.

Commenter cet article

  • Erwan : Cet homme doit etre accueilli par son pays , pas par la France ou des français sont en attente d'un logement qui sera deonné à cet Algérien pour des motifs que je ne comprends pas: Serait il en danger dans son pays en raison de ses opinions politiques ou religieuses ? Bénéficie t'il de l'asile politique ?

    Le 16/05/2009 à 09h59
  • Artur : La France prend ses responsabilités et c'est à son honneur. On ne peut pas dire qu'il faut fermer Guantannamo et refuser de donner un coup de main. C'eest bien gentil de toujours critiquer mais de temps en temps il faut prendre ses responsabilités.

    Le 06/05/2009 à 16h48
  • Foad : Quelles réactions de certains d'entre vous ?! Si cette personne est acceptée par la france de l'accueillir c'est parce que des accords ont été signés entre les deux pays (USA et FRA). La FRA n'a pas accepté d'héberger cette personne et sa famille à titre gratuit car tt simplement rien n'est donné. C'est un enjeu politique surdimensionné c'est à dire que la France cherche à donner encore une nouvelle fois au monde entier des clichés comme: Un pays de droit de l'homme, de liberté, droit d'asile, de l'accueille, de ... Ami des pays du Maghreb ... renouer ces relations avec l'Algérie par exemple ...etc. .. Alors qu'en réalité elle est loin de tous ces clichés.. L'expulsion quotidienne des étrangers vers leur pays d'origine ( Des milliers pas mois) Fermeture des centres d'accueil dédiés aux refugiés politique et autres .. Construction de plus en plus des centres de rétention .... etc. etc. ... Réfléchissez un peu avant de commenter ..@

    Le 06/05/2009 à 16h03
  • Chantal : Certains semblent manquer de capacité de distinction.. seulement les étrangers et les français, méchants inculpés et gentils innocents.. un peu réducteur non? ne sommes-nous pas (plus?) capables d'un peu plus de nuances? dans ce cas, finalement, qu'attendons-nous pour fermer écoles, universités, journaux, tribunaux, et tous ces services publiques qui tentent d'accompagner chaque individu vers échanges, débats et réflexion citoyenne? comme ça il n'y aura même plus d'argent "français" à redistribuer à quiconque, pas mal non? Bienvenue Lakhdar, si tu peux encore l'entendre au milieu du chaos d'où tu sors et du chaos où tu arrives.

    Le 06/05/2009 à 13h00
  • Stephane : Je ne vais refaire le procès de ce gars, mais si il a été pris par les américains, c'est pas parce qu'il faisait du tourisme, mais parce qu'il était avec des combattants armés. Accueillir un homme qui a eu idées fanatiques dans mon pays alors qu'il n'est même pas français ça me répugne et de savoir que notre argent va servir lui et sa famille a vivre (CMU, ANPE,APL, et j'en passe) alors que le vrai FRANCAIS galère actuellement. Une politique comme celle ci sera j'espère sanctionné aux prochaines élections et pas par un revirement vers la gauche dont fais parti KOUCHNER.

    Le 06/05/2009 à 11h21
      Nous suivre :
      Le fou rire de Jean Dujardin et Gilles Lellouche en pleine interview

      Le fou rire de Jean Dujardin et Gilles Lellouche en pleine interview

      logAudience