En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le Pentagone lance une enquête sur la tuerie de Fort Hood


le 19 novembre 2009 à 22h37
Temps de lecture
2min
La tristesse à fort Hood au lendemain de la tuerie

La tristesse à fort Hood au lendemain de la tuerie / Crédits : REUTERS

À lire aussi
AmériquesL'enquête examinera les possibles "défaillances ou problèmes" qui ont précédé la tuerie et "ce que nous pouvons faire pour éviter qu'une telle chose se produise à nouveau" a déclaré le secrétaire d'Etat à la défense.

Le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, a annoncé jeudi une vaste enquête sur la tuerie qui a fait 13 morts sur une base militaire le 5 novembre à Fort Hood (Texas, sud) pour déterminer si l'armée avait raté des signes avant-coureurs et si elle restait "vulnérable".

L'enquête, qui doit durer 45 jours, examinera les possibles "défaillances ou problèmes" qui ont précédé la tuerie et "ce que nous pouvons faire pour éviter qu'une telle chose se produise à nouveau", a dit M. Gates au cours d'une conférence de presse. L'auteur des tirs, qui ont également fait 42 blessés parmi les personnels de la base, est un psychiatre de l'armée d'origine palestinienne de 39 ans, Nidal Malik Hasan.

La radio publique (NPR) a révélé jeudi qu'il avait été mis en garde par le passé par sa hiérarchie qui n'était pas satisfaite de son comportement au travail. En mai 2007, un document interne à l'armée américaine avait ainsi évoqué de "graves inquiétudes" quant au "professionnalisme et à l'éthique" de Nidal Hasan, selon NPR qui diffuse le document sur son site internet.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Sophie Marceau et Patrick Bruel, deux stars adulées Angoulême

      Sophie Marceau et Patrick Bruel, deux stars adulées Angoulême

      logAudience