En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Les fuites sur l'Afghanistan représentent un "danger"


le 29 juillet 2010 à 22h24
Temps de lecture
3min
Capture écran du site Wikileaks

Capture écran du site Wikileaks en 2010 / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
AmériquesLes révélations de Wikileaks sur la guerre en Afghanistan pourraient avoir de très graves conséquences sur les forces américaines et leurs alliés a déclaré jeudi le secrétaire américain à la Défense Robert Gates.

Les fuites de documents confidentiels sur la guerre en Afghanistan représentent un "danger" pour les troupes américaines sur le terrain, a estimé jeudi le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, affirmant que le Pentagone et le FBI entendaient mener une enquête "active".
 
"Les conséquences de la publication de ces documents sur le théâtre des opérations sont potentiellement graves et représentent un danger pour nos troupes, nos alliés et nos partenaires afghans", a déclaré Robert Gates à la presse. Ces fuites "pourraient bien porter atteinte à nos relations et à notre réputation dans cette région-clé du monde", a-t-il ajouté.
 
Le Pentagone, a dit Robert Gates, va "activement enquêter" sur l'affaire avec l'aide du FBI, la police fédérale américaine, pour "découvrir comment cette fuite a eu lieu, identifier le ou les responsables et évaluer la portée des informations contenues" dans ces documents. Le ministre et le chef d'état-major interarmées américain, l'amiral Michael Mullen, ont toutefois admis que les fuites ne mettaient aucune nouvelle information en lumière et ne remettaient pas en cause la stratégie américaine en Afghanistan.
 
Le site internet d'information Wikileaks, fondé en 2006 et spécialisé dans le renseignement, a diffusé dimanche près de 92.000 archives secrètes jetant une lumière crue sur la guerre en Afghanistan, avec des révélations notamment sur les victimes civiles et sur les liens supposés entre le Pakistan et les insurgés.

Commenter cet article

  • dahu74190 : Et si ces fuites avaient pour but de démystifier la présence américaine en Afghanistan et faire réagir l'opinion publique américaine, comme autrefois avec le viet-nam? Les américains ne sont pas là-bas pour la paix, mais pour contrôler un pays où ils voudraient faire passer un pipe-line pour servir leurs intérêts. Le reste n'est que mascarade pour faire avaler la pilule à leurs citoyens et aux pays qui les y ont suivis.

    Le 31/07/2010 à 14h00
  • humanoide56 : La carrière d'un gradé prime, la vente d'arme prime, l'oléoduc prime, bref un pannier de crabe où les victimes n'ont pas leur place, à quel titre ?

    Le 30/07/2010 à 03h10
  • sebo92 : C'est laisser ces meurtres impunit qui est dangereux.

    Le 30/07/2010 à 02h16
      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      logAudience