En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Affaire DSK

De l'ADN de DSK retrouvé sur un vêtement de la plaignante ?

Edité par
le 23 mai 2011 à 22h54 , mis à jour le 24 mai 2011 à 13h30.
Temps de lecture
3min
DSK lors de l'audience statuant sur sa remise en liberté le 19 mai 2011

DSK lors de l'audience statuant sur sa remise en liberté le 19 mai 2011 / Crédits : DR

A lire aussi
AmériquesA en croire NBC et France 2, l'ADN de Dominique Strauss-Kahn aurait été retrouvé sur les vêtements de la femme de chambre du Sofitel de Manhattan, qui l'accuse d'agression sexuelle. La police et le tribunal new yorkais ne confirment pas.

On savait que les résultats de l'ADN devaient être connus sous 4 ou 5 jours et qu'ils étaient donc entre les mains du procureur de New York depuis au moins un ou 2 jours. Pas étonnant donc que les "fuites" commencent. Selon les informations diffusées lundi soir par France 2, qui cite des sources policières, et la chaîne américaine NBC, qui cite pour sa part des sources proches de l'enquête, l'ADN de Dominique Strauss-Kahn aurait été identifié sur les vêtements de la femme de chambre du Sofitel de Manhattan qui l'accuse d'agression sexuelle. Selon France 2 et NBC, du sperme de DSK aurait été retrouvé sur le chemisier de la victime présumée, âgée de 32 ans.

Des informations qu'un porte-parole de la police et le tribunal new yorkais ont refusé de confirmer. La police de New York a d'ailleurs tenu à réaffirmer mardi matin qu'elle n'avait fourni "aucune information ni résultat" sur l'ADN. Il faut dire qu'une porte-parole du tribunal avait déclaré, dès lundi matin, que rien ne serait communiqué avant le procès. Les prélèvements ADN ont été effectués sur Dominique Strauss-Kahn, sur son accusatrice et dans la suite de l'hôtel Sofitel. Ces analyses devaient confirmer ou non qu'il y a eu acte sexuel, mais la preuve de violences est plus difficile à apporter, soulignent les experts.

Prochain rendez-vous le 6 juin 

Plus tôt dans la journée de lundi, on avait appris que, dans un courriel adressé dimanche soir aux fonctionnaires du Fonds monétaire international, Dominique Strauss-Kahn se disait confiant, qualifiant de "cauchemar" ce qu'il vivait et "démentant" une nouvelle fois les allégations portées à son encontre. (lire notre article >DSK au personnel du FMI : "la vérité éclatera et je serai disculpé").

La prochaine audience est prévue le 6 juin pour que Dominique Strauss-Kahn plaide coupable ou non coupable (ce qui déterminera s'il y a ou non procès). L'un de ses avocats, Benjamin Brafman, a répété lundi sur TF1 qu'il plaiderait non coupable "et en fin de compte il sera acquitté" (voir la vidéo >L'interview de Me Brafman, avocat de DSK : "je suis confiant"). Revenu lundi à New York, Benjamin Brafman a été vu par des journalistes alors qu'il entrait au 71 à Broadway. De son côté, l'ancienne journaliste et épouse de DSK, Anne Sinclair, qui recherche un logement définitif pour la résidence surveillée de DSK comme le demande la justice américaine, a annoncé lundi qu'elle suspendait "temporairement" son blog, "Deux ou trois choses vues d'Amérique".

Commenter cet article

  • couscous_party : Il est cuit !

    Le 24/05/2011 à 17h40
  • escotr250 : Vous etes sérieux ?

    Le 24/05/2011 à 16h53
  • argaso : Tout a fait d'accord avec vous!

    Le 24/05/2011 à 15h52
  • goleador56 : Faux : ils ne confirment pas, et non pas ne démentent pas... c'est differend ! disons qu' ils restent silencieux...pour l'instant !

    Le 24/05/2011 à 14h10
  • goleador56 : Sources ?

    Le 24/05/2011 à 14h06
      Nous suivre :
      Un singe sauve un autre singe

      Un singe sauve un autre singe

      logAudience