En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Etats-Unis : contre le mariage gay, ils mangent du poulet - vidéo


le 02 août 2012 à 09h57 , mis à jour le 02 août 2012 à 10h29.
Temps de lecture
3min
Etats-Unis : pro et anti mariage gay s’affrontent autour d’un poulet
A lire aussi
AmériquesDes centaines de personnes se sont retrouvées mercredi à manger du poulet pour soutenir les restaurants de la chaîne américaine Chick-Fil-A, au centre d'une controverse depuis les déclarations anti-mariage homosexuel de son dirigeant.

Des files d'attente et des embouteillages devant les restaurants étaient filmés et publiés sur internet alors que 630.000 personnes ont affirmé sur Facebook qu'elles participeraient à une journée de soutien à la chaîne, forte de quelque 1.600 restaurants aux Etats-Unis. Chick-Fil-A fait l'objet des critiques des organisations homosexuelles depuis les déclarations à la mi-juillet dans un journal baptiste de son dirigeant Dan Cathy, appelant au "jugement de Dieu" pour dénoncer le mariage homosexuel.
  
Valeurs chrétiennes
 
"Je viens d'acheter du poulet et ma voiture sent l'odeur de la liberté", a indiqué Steve, interrogé dans un talk show du présentateur conservateur Mike Huckabee depuis la Floride. Mike Huckabee, ancien prétendant à la présidence des Etats-Unis, avait appelé à une journée de soutien de la chaîne. "Tout le monde vient pour Chick-Fil-A, la liberté et le Christ. C'est merveilleux", a ajouté une auditrice appelée Vicky.  
 
La chaîne familiale très implantée dans le sud des Etats-Unis est célèbre autant pour ses valeurs chrétiennes, ses restaurants sont fermés le dimanche, que pour ses sandwichs au poulet. Un de ses restaurants, sous franchise, dans le New Hampshire où le mariage homosexuel est légal, a néanmoins annoncé son soutien financier à une gay pride locale. Les associations homosexuelles ont appelé à une "journée du baiser" vendredi devant les restaurants.
  
Le mariage gay est un sujet de polémique vivace dans le pays, qui a rebondi encore récemment après que le président Barack Obama a affirmé le soutenir.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Un singe sauve un autre singe

      Un singe sauve un autre singe

      logAudience