En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le trésor du sulfureux Forrest Fenn appâte l'Amérique

Olivier Levard par
le 05 mars 2013 à 20h10 , mis à jour le 05 mars 2013 à 20h24.
Temps de lecture
4min
Le trésor du sulfureux Forrest Fenn

Le trésor du sulfureux Forrest Fenn / Crédits : F.Fenn / Capture de l'autobpgraphie

À lire aussi
AmériquesAu Nouveau-Mexique, une nuée de randonneurs du dimanche sont à la recherche d'un trésor de 20 kilos de pièces d'or et pierres précieuses caché par un drôle d'aventurier. Récit.

Retrouver un trésor de vingt kilos de pièces d'or, de bijoux, et de pierres précieuses  caché dans les montagnes du Nouveau-Mexique.  La mission semble taillée pour Indiana Jones ou Benjamin Gates. Et pourtant... C'est une nuée de randonneurs du dimanche qui parcourent cet Etat des Etats-Unis situé entre l'Arizona et le Texas. Pour le plus grand bonheur de l'homme qui a caché cette petite fortune qui s'élèverait à plus d'un million de  dollars. Il s'appelle Forrest Fenn et la chasse au trésor qu'il a volontairement lancée avait un but très pédagogique : faire en sorte que de paresseuses familles américaines décollent de leurs télés et consoles portables pour aller au contact des merveilles de la nature de leur beau pays.
 
Belle intention. Pendant des années, Forrest Fenn a pourtant eu une image sulfureuse. Les coupures de presse des années 80 citent le nom de ce drôle d'aventurier dans des affaires de pillage de tombes indiennes comme dans cet article du New York Times où il se défend vigoureusement d'une telle pratique.


"Que quelqu'un s'amuse avec ces trésors"

 
Il faut dire que l'homme a fait fortune de manière plutôt originale. A 9 ans, il trouve sa première flèche à Little Elm Creek dans le centre du Texas. C'est le début d'une passion lucrative.  Pendant des dizaines années, ce vétéran du Vietnam collectionne des trésors indiens à la faveur de fouilles - un peu sauvages? - dans les Etats du Sud des Etats-Unis. Sa maison devient  un musée de l'Amérique des indiens et des pionniers et la vente de pièces de collection et œuvres d'art  fait de lui un homme riche, au point d'attirer les soupçons des autorités. L'homme revendique même avoir retrouvé le calumet de la paix du célèbre chef indien Sitting Bull.

En 2009, une nouvelle fois les "fédéraux" investissent sa maison dans une affaire d'objets obtenus illégalement. Sans suite pour le moment. Sa vie prend un  tour nouveau lorsqu'on lui diagnostique un cancer des reins. "Je me suis dit que, si je devais m'en aller, je voudrais que quelqu'un s'amuse avec ces trésors autant que moi", confiait-il la semaine dernière à NBC dans une interview qui a réveillé les ardeurs de chasseurs de trésors. 
 
 

Un poème pour donner des indices

Suivant cette idée, il publie en 2009  "The Thrill of the Chase" -  que l'on peut traduire par "la fièvre de la chasse" - des mémoires très particuliers car ils contiennent un mystérieux poème en six strophes.  Dans ce court texte, il cache neuf indices qui permettent de localiser le trésor dans la région du Nord de Santa Fe. Trois ans plus tard, des milliers de chasseurs de trésors amateurs auraient tenté leur chance sans succès. Pour en savoir plus, ils ont inondé Forrest Fenn de mails. "Je ne dis pas que c'est facile de le trouver mais ça n'est pas impossible", s'amuse-t-il à leur  répondre simplement.
 
La chasse inspire le Web. Plusieurs blogs lui sont consacrés, répertoriés sur le site officiel de Forrest, ainsi qu'une page Facebook qui compte plus de 6000 fans. Certains y remercient l'auteur de leur avoir permis de vivre  une belle aventure en famille et des instituteurs le félicitent de faire sortir leurs élèves dans la nature. D'autres doutent ouvertement de l'existence même de l'introuvable trésor y voyant un simple coup de pub pour ses mémoires... Ne leur en déplaise : le livre est en rupture de stock.
 
 

Si la quête vous inspire découvrez en VO, le poème de Forrest Fenn :

 
As I have gone alone in there
And with my treasures bold,
I can keep my secret where,
And hint of riches new and old.

 
Begin it where warm waters halt
And take it in the canyon down,
Not far, but too far to walk.
Put in below the home of Brown.

 
From there it's no place for the meek,
The end is ever drawing nigh;
There'll be no paddle up your creek,
Just heavy loads and water high.

 
If you've been wise and found the blaze,
Look quickly down, your quest to cease,
But tarry scant with marvel gaze,
Just take the chest and go in peace.

 
So why is it that I must go
And leave my trove for all to seek?
The answers I already know,
I've done it tired, and now I'm weak.

 
So hear me all and listen good,
Your effort will be worth the cold.
If you are brave and in the wood
I give you title to the gold.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      #Sarkozyleretour : sur Twitter, Sarkozy est à la fois Dark Vador et Jedi

      #Sarkozyleretour : sur Twitter, Sarkozy est à la fois Dark Vador et Jedi

      logAudience