En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Québec : qui est l'homme qui a ouvert le feu mardi soir ?

Edité par
le 06 septembre 2012 à 14h54 , mis à jour le 06 septembre 2012 à 21h37.
Temps de lecture
3min
Le suspect de la fusillade au québec, le 5 septembre 2012.
A lire aussi
AmériquesL'auteur présumé de la fusillade meurtrière au Québec serait un certain Richard Henry Bain. Selon la future chef du gouvernement du Québec, le drame, ayant eu lieu près de la salle où le Parti Québécois célébrait sa victoire, serait " isolé " et serait " le cas d'une personne qui a un problème ".

Ce n'est pas tous les jours qu'un homme en robe de chambre sort une kalachnikov. Le supposé tireur de mardi soir au Québec serait un sexagénaire anglophone. Bien que la police n'ait pas voulu divulguer son identité, certains médias canadiens affirment qu'il s'agit d'un certain Richard Henry Bain.

M. Bain est propriétaire d'une entreprise de services de chasse et de pêche, travaillant sur un territoire appartenant à l'Etat. Il vit à Mont-Tremblant, à 150km de Montréal. Selon des images diffusées après son interpellation, il portait un passe-montagne et une robe de chambre bleue. Les photos montrent un homme d'un certain embonpoint, mal rasé et qui porte des lunettes.


Un homme perturbé ?

Le quotidien québécois La Presse précise que l'homme est bien connu à la mairie du Mont-Tremblant. Il avait adressé de nombreuses demandes jugées « peu structurées ». L'homme s'exprimait en français avec un accent et quelques difficultés de langage. L'aboutissement de ses démarches auprès de la mairie n'est pas connu.

Deux armes à feu on été retrouvées sur le suspect a précisé Ian Lafrenière, un policier de Montréal, l'une d'elle serait une kalachnikov. Le policier Lafrenière a également indiqué que le suspect a été hospitalisé.

Jeudi, l'homme a été inculpé de meurtre avec préméditation.
 
Plusieurs informations laissent donc supposer qu'il s'agit d'un homme perturbé, voire malade. Ce dernier a crié lors de son arrestation « les Anglais se réveillent ! ». Les enquêteurs travaillent toujours sur l'hypothèse selon laquelle l'homme aurait voulu s'en prendre à la future chef du gouvernement québécois, Mme Marois.

Commenter cet article

  • alaingb : Il fait un carton en robe de chambre avec une Kalash? Il a un problème? Sans blague?

    Le 06/09/2012 à 20h47
      Nous suivre :
      Halloween : Rémi Gaillard se fait clown entarteur

      Halloween : Rémi Gaillard se fait clown entarteur

      logAudience