En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Élections USA 2012

Ron Paul abandonne la course à la Maison Blanche, Romney affrontera Obama


le 14 mai 2012 à 21h49 , mis à jour le 15 mai 2012 à 09h56.
Temps de lecture
3min
ron paul

Ron Paul /

A lire aussi
AmériquesLe candidat à l'investiture républicaine pour la présidentielle américaine a annoncé, lundi, qu'il jetait l'éponge. Conséquence : le favori Mitt Romney est désormais seul en lice et fera face au président sortant à l'automne prochain.

Son investiture était déjà considérée comme acquise depuis le retrait de RIick Santorum. Elle est désormais un peu plus officielle depuis l'abandon de son dernier adversaire encore en lice. Ron Paul, 76 ans, a annoncé, lundi, qu'il quittait la campagne des primaires républicaines, laissant ainsi le champ libre à Mitt Romney, désormais seul en course pour affronter Barack Obama lors de la présidentielle de novembre prochain.

Les raisons de sa décision ? Un manque de fonds. "Continuer à faire cela avec un quelconque espoir de succès nécessiterait beaucoup de dizaines de millions de dollars que nous n'avons tout simplement pas (...)."Nous ne dépenserons plus de fonds de campagne dans des primaires dans des Etats qui n'ont pas encore voté", a-t-il écrit dans un communiqué. Mais s'il se retire en tant que candidat, il a bien l'intention de continuer à "prendre des positions, à gagner des délégués et à délivrer un message fort à la convention nationale du parti républicain selon lequel la liberté est la marche à suivre pour l'avenir".

Objectif donc pour lui: faire encore sentir son influence et ses idées au moment le candidat républicain sera officiellement désigné lors de la convention nationale à Tampa, en Floride, en août prochain. Et pour cela il compte notamment sur les jeunes électeurs, chez qui il avait suscité  un fort engouement. Qui ne s'était toutefois pas traduit par un succès décisif dans les urnes.

 

Commenter cet article

  • yenamrre : Dommage qu'il faille autant d'argent pour une campagne, Ron était un candidat étonnant et détonnant dans ses discours sur la responsabilité individuelle. et un excellent économiste qui se réfère à Bastiat qui lui est honteusement ignoré chez nos politiciens.

    Le 21/05/2012 à 15h12
  • dufferin2010 : Http://www.ronpaul2012.com/2012/05/14/ron-paul-has-not-suspended-his-campaign/

    Le 15/05/2012 à 10h52
      Nous suivre :
      A la découverte du Grand Trianon

      A la découverte du Grand Trianon

      logAudience