En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Forte réplique au séisme meurtrier au Japon, les images

Edité par
le 28 mars 2011 à 07h16 , mis à jour le 28 mars 2011 à 11h13.
Temps de lecture
2min
À lire aussi
AsieUne secousse de magnitude 6,5 s'est produite lundi matin au large du nord-est du Japon. Une alerte au tsunami a été brièvement émise.

Plus de deux semaines après la catastrophe, les fortes répliques se poursuivent au Japon. Un séisme de magnitude 6,5 s'est produit lundi matin au large des côtes nord-est du pays et une mise en garde  au tsunami a été brièvement émise pour la préfecture de Miyagi, la plus éprouvée par la catastrophe du 11 mars, a annoncé l'Agence météorologique japonaise. L'Institut de géophysique américain (USGS) a révisé à la baisse la  magnitude de ce séisme à 6,1.

Il a précisé que la secousse, intervenue à la  profondeur de 17 km, s'était produite à une centaine de kilomètres de la ville de Sendai, dévastée par le tremblement de terre et le tsunami du 11 mars. Aucune victime ni dégât n'ont été relevés par les médias japonais.

L'Agence météorologique japonaise a souligné qu'il s'agissait probablement d'une réplique du puissant séisme de magnitude 9 du 11 mars, car il est intervenu dans la même région de l'Océan Pacifique. Elle avait immédiatement émis une mise en garde contre une vague pouvant atteindre 50 centimètres, mais l'a levée une heure et demie après. Le séisme et le tsunami dévastateurs du 11 mars ont fait 10.668 morts et 16.574 disparus, selon un dernier bilan provisoire de la police nationale.

Commenter cet article

  • Nathalie : Merci de nous informer et bonne continuation que Dieu vous garde

    Le 30/03/2011 à 05h24
  • danou34110 : Vous avez probablement raison dans l'absolu mais cela supposerait que le calme et l'entente règnent sur la planète car les déserts où implanter des panneaux solaires et/ou des éoliennes sont situés dans des pays à forte turbulence, pour la plupart... Par ailleurs, ces regroupements rendraient les pays non porteurs d'installations dépendants des pays porteurs, nous sommes déjà dépendants pour le pétrole et le gaz... Dautre part, je me demande quels seraient les pays candidats pour recevoir des regroupements de centrales nucléaires, toutes sécurisées qu'elles puissent être...

    Le 28/03/2011 à 15h45
  • gpar2 : Des économies de bouts de chandelles ? je crois pas car, s'il n'y avait pas eu de tremblement de terre et de tsunami, personne de saurait ou se trouve ces centrales car elles fonctionneraient normalement.

    Le 28/03/2011 à 14h55
  • Moondust : Pourquoi pas construire des regroupements de centrales nucléaires sécurisées ds des zones précises et moins critiques pour les populations? En attendant de trouver autre chose pour répondre aux besoins. Comme des éoliennes en mer ou du voltaïque dans les déserts...

    Le 28/03/2011 à 13h39
  • cervus2345 : Au Japon aussi on utilise la méthode Sarko? Annonce d'une mesure alarmante jour J Un pas en arrière jour J+1 La faute professionnelle majeure et lourde sanctionnée sans délai pour le salarié lambda se contente d'excuses au plus haut niveau? "Je vous demande de vous arrêter"

    Le 28/03/2011 à 08h11
      Nous suivre :
      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      logAudience