En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

L'Himalaya, massif meurtrier pour l'alpinisme français


le 24 septembre 2012 à 10h51 , mis à jour le 24 septembre 2012 à 22h09.
Temps de lecture
3min
À lire aussi
AsieLes Français sont nombreux parmi les victimes de l'avalanche qui a emporté ce week-end 25 à 30 alpinistes sur le Mont Manaslu. Mais avant cette catastrophe, au cours des trente dernières années, les alpinistes français avaient déjà payé un lourd tribut aux expéditions himalayennes.

 - 1er août 1984 : Deux Français se tuent dans l'ascension du Chogolisa (7665 mètres).
 
 - 7 juillet 1985 : Daniel Lacroix, 26 ans, meurt d'épuisement en redescendant du K2 (8611 m), atteint en compagnie d'Eric Escoffier et du Suisse Stéphane Schafter.
 
 - 11 juillet 1985 : Jean-Pierre Bouygues, 37 ans, meurt d'épuisement en redescendant le Gasherbrum II (8035 m).
 
 - 17 novembre 1985 : Pierre Demolombe, 47 ans, et Denis Margaine, 26 ans, disparaissent sur les pentes du Mont Makalu (7678 m).
 
 - 28 septembre 1986 : Benoît Grison, 23 ans, se tue en faisant une chute de 200 mètres lors d'une tentative d'ascension de l'Annapurna (8091 m.) par une voie difficile, jamais empruntée.
 
 - 29 octobre 1987 : Jacques Saint-Martin, 19 ans, membre d'une expédition française de dix personnes, se tue dans l'escalade du Kangchungtse (7678 m).
 
 - 11 octobre 1992 : Pierre Beghin, l'un des meilleurs spécialistes mondiaux de l'Himalaya, se tue lors d'une ascension à deux de l'Annapurna. Jean-Christophe Lafaille, blessé, parvient à redescendre.
 
 - 6 octobre 1995 : Benoît Chamoux (vainqueur de 13 sommets de plus de 8.000 m) et Pierre Royer disparaissent sur le Kangchenjunga (8586 m).
 
 - 29 octobre 1995 : François Allamand se tue sur les pentes du Kanchenjunga (8586 m), victime du mal des montagnes.
 
 - 22 septembre 1996 : Yves Bouchen et deux porteurs népalais sont tués par une avalanche sur le mont Everest.
 
 - 17 mai 1998 : Chantal Mauduit, 34 ans, est tuée par une avalanche dans l'ascension du Dhaulagiri (8167 m).
 
 - 24 juillet 1998 : Eric Escoffier, 37 ans, et Pascale Bessières disparaissent dans l'ascension du Broad Peak (8047 m).
 
 - 15 octobre 2003 : Un alpiniste français et son sherpa népalais meurent en gravissant le Raksha Urai (6593 mètres).
 
 - 20 octobre 2005 : Sept Français sont engloutis par une avalanche avec leurs onze guides népalais sur le Kang Guru (6981 m), dans l'Annapurna.
 
 - 30 janvier 2006 : Jean-Christophe Lafaille, 39 ans, disparaît en tentant l'ascension hivernale en solitaire du Makalu (8463 mètres), au Népal.
 
 - 26 novembre 2006 : Jean-Baptiste Moreau, Raphaël Perrissin, Vincent Villedieu et Stefan Cieslar, passés clandestinement du Népal au Tibet pour tenter l'ascension du Paldor (5896 m d'altitude) sans payer de laissez-passer, sont découverts morts après avoir disparu le 13 octobre.
 
 - 1er août 2008 : Un alpiniste français se tue, avec dix autres de sept nationalités, dans l'extrême nord-est du Pakistan, au sommet du K2.
 
 - 17 mai 2011 : Un guide et son client, Bernard Milian et Alain Laurens, disparaissent en redescendant du Manaslu (8.156 mètres).
 
 - 22 sept 2012 : Une avalanche tue au moins neuf alpinistes, dont une majorité de Français, lors de l'ascension du Manaslu.

Commenter cet article

  • : Il y a eu aussi Marco Siffredi disparu en sept 2002 alors qu'il tentait une descente en snowboard de l'Everest...

    Le 24/09/2012 à 13h51
      Nous suivre :
      Transport aérien : y a-t-il des régions trop risquées à survoler ?

      Transport aérien : y a-t-il des régions trop risquées à survoler ?

      logAudience