En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Révolte en Syrie

Syrie: un ministre rejoint l'opposition


le 08 mars 2012 à 10h47 , mis à jour le 08 mars 2012 à 13h01.
Temps de lecture
3min
A lire aussi
AsieLe vice-ministre syrien du Pétrole Abdo Hussameddine a annoncé dans une vidéo cette nuit qu'il démissionnait de son poste et rejoignait l'opposition au régime de Bachar al-Assad.

Le message a été posté sur Youtube par des opposants au régime syrien. Agé de 57 ans, marié et père de quatre enfants, M. Hussameddine est le premier membre du gouvernement à faire défection depuis le début des manifestations il y a près d'un an. Il est passé dans la clandestinité pour sa sécurité et a appelé les autres membres du gouvernement à abandonner "un bateau qui coule".
 
Le chef du Conseil national syrien (CNS) Burhan Ghalioun, principale instance de l'opposition syrienne, a d'ores et déjà salué ce matin la défection du vice-ministre du Pétrole. "Je salue le vice-ministre qui a fait défection et j'appelle tous les membres du gouvernement et les fonctionnaires (...) à abandonner ce régime et rejoindre les rangs de la révolution pour la liberté et la dignité", a déclaré M. Ghalioun lors d'un entretien téléphonique, ajoutant: "je suis sûr que d'autres membres du gouvernement et politiciens feront de même".
  
Kofi Annan, émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe a par ailleurs exhorté l'opposition syrienne à coopérer pour parvenir à une solution à la crise dans ce pays, confronté depuis près d'un an à une révolte populaire violemment réprimée par le régime.

Annan : "une plus grande militarisation en Syrie va aggraver la situation"

L'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie Kofi Annan a estimé jeudi qu'une plus grande militarisation du conflit en Syrie allait aggraver la situation dans le pays où environ 8.500 personnes, en majorité des civils, ont été tuées dans les violences depuis le début de la révolte en Syrie en mars 2011, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Commenter cet article

  • linda31007 : ? qui est ce ministre qui n'apparait sur aucun site officiel syrien?

    Le 10/03/2012 à 19h59
      Nous suivre :
      Il y a 30 ans, une émission de jeux vidéo, ça donnait ça

      Il y a 30 ans, une émission de jeux vidéo, ça donnait ça

      logAudience