En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Quand des Américains viennent en aide à des otages iraniens


le 07 janvier 2012 à 15h11 , mis à jour le 07 janvier 2012 à 15h19.
Temps de lecture
3min
Destroyer américain

Destroyer américain / Crédits : AFP/PHOTO

A lire aussi
AsieTéhéran a salué samedi la libération par la marine américaine de 13 marins iraniens dont le navire avait été pris en otage par des pirates somaliens près du Golfe.

Un peu de répit dans les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis. Téhéran a estimé samedi que la libération par la marine américaine de 13 marins iraniens dont le navire avait été pris en otage par des pirates somaliens était un "geste humanitaire positif".
 
"Nous considérons l'action des forces américaines qui ont sauvé la vie de marins iraniens comme un geste humanitaire positif et nous saluons cette initiative", a déclaré le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, à la chaîne Al-Alam. "Nous estimons que toutes les nations devraient avoir une telle attitude", a-t-il ajouté.
 
"C'est comme si vous étiez envoyé par Dieu"
 
Les médias iraniens étaient restés jusqu'à présents quasi-silencieux sur l'annonce de la libération des marins faite vendredi par le Pentagone qui avait fait état également de la capture de 15 pirates présumés. "C'est comme si vous étiez envoyé par Dieu", a déclaré un des marins iraniens, Fazel Ur Rehman, 28 ans, aux militaires américains, selon des propos rapportés par le New York Times, dont un journaliste et un photographe ont pu monter à bord du navire.
 
Les militaires américains ont indiqué que l'opération avait été menée jeudi par le destroyer USS Kid, un des navires de guerre escortant le porte-avions USS John C. Stennis. Mardi, le général Attaollah Salehi, le chef de l'armée iranienne, avait mis en garde contre la présence de la marine américaine dans le Golfe, en évoquant directement le USS John C. Stennis: "Nous conseillons au porte-avions américain qui a traversé le détroit d'Ormuz et se trouve en mer d'Oman de ne pas retourner dans le Golfe persique. L'Iran n'a pas l'intention de répéter son avertissement". Le capitaine de vaisseau John Kirby, porte-parole du Pentagone, a indiqué que l'équipage iranien avait pu reprendre librement sa route, grâce à du carburant et des provisions fournis par les militaires américains.
 
Cette opération intervient alors que la tension entre Téhéran et Washington est montée d'un cran après que l'Iran a menacé de fermer le détroit d'Ormuz, passage stratégique pour le trafic maritime pétrolier, à la suite de nouvelles sanctions américaines contre son programme nucléaire controversé. En dépit de ces menaces, Washington a promis de maintenir ses navires de guerre dans le Golfe, estimant que les avertissements de l'Iran trahissent sa "faiblesse" et montrent l'efficacité des sanctions.

Commenter cet article

  • zen1494 : C'est l'honneur des marins du monde entier, inutile de polémiquer.

    Le 08/01/2012 à 08h55
  • chongtak : Etes vous sur que l"Iran est ami d'Al-Qaida?

    Le 08/01/2012 à 02h49
  • liquidator : Bien sûr. Ils auraient immédiatement compris le bénéfice qu'ils pouvaient en tirer au niveau image! Comme les Américains!

    Le 08/01/2012 à 02h21
  • freud1954 : Ce qui est quand meme cocasse quand on y songe , c'est que les pirates originaires de Somalie se réclament quand meme d'Al-Qaida (meme si tout le monde sait bien qu'ils ne veulent que du fric ) et donc avaient pris en otage des ressortissants d'un pays plutot "ami" ! jolie boulette des pirates qui auront probablement fait plus pour les relations irano-américaines que des heures de négociations ! chapeau aussi à la marine U.S. !

    Le 08/01/2012 à 00h40
  • jdh36 : Pour une fois que l' Iran a un geste de politesse...saluons le !

    Le 08/01/2012 à 00h13
      Nous suivre :
      Quand Juppé se moque gentiment de Valls : "Tout va bien, ça vous surprend M. le Premier ministre ?"

      Quand Juppé se moque gentiment de Valls : "Tout va bien, ça vous surprend M. le Premier ministre ?"

      logAudience