En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Un tir de missile nord-coréen violerait les résolutions de l'Onu

Edité par
le 10 avril 2012 à 08h54
Temps de lecture
2min
Corée du nord fusée

Un militaire nord-coréen devant la fusée que le régime de Pyongyang projette de lancer à la mi-avril. / Crédits : AFP

À lire aussi
Monde
Le satellite nord-coréen doit être installé ce mardi sur le lanceur déjà en position sur son pas de tir dans le nord-ouest de la Corée du Nord, a annoncé un responsable du Comité de la technologie spatiale, a indiqué Ryu Kum-Chol, directeur adjoint de la Direction pour le développement de l'espace au sein du Comité. La fusée Unha-3 doit tenter de mettre en orbite héliosynchrone ce satellite d'observation de la terre de 100 kilogrammes entre le 12 et le 16 avril. De son côté, le porte-parole de la diplomatie russe estime mardi que le projet de la Corée de Nord de lancer sa fusée est un exemple "de mépris" des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU. "Nous considérons la décision de Pyongyang de procéder au lancement d'un satellite comme un exemple de mépris des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU", a déclaré Alexandre Loukachevitch à l'agence Ria Novosti.
Commenter cet article

      Nous suivre :
      A la découverte de la France souterraine : une cave aux sculptures mystérieuses

      A la découverte de la France souterraine : une cave aux sculptures mystérieuses

      logAudience