En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Deux cédéroms perdus qui embarrassent Gordon Brown


le 21 novembre 2007 à 16h18
Temps de lecture
3min
DVDs en pagaille

DVDs en pagaille / Crédits : DR

A lire aussi
EuropeIls contenaient les données personnelles de 25 millions de Britanniques et ont été malencontreusement égarés par le fisc. Gordon Brown se confond en excuses.

L'affaire fait scandale au Royaume-Uni et Gordon Brown lui-même a dû présenter ses excuses. Interpellé à la Chambre des Communes, dans le cadre d'une séance hebdomadaire des questions au Premier ministre plutôt agitée, il a annoncé l'ouverture d'une enquête. En cause : la perte par les services fiscaux des données confidentielles de 25 millions de Britanniques.

Elle avait été révélée la veille par le ministre des Finances, Alistair Darling. Le grand argentier britannique avait dû avouer au Parlement que le fisc avait laissé s'échapper dans la nature l'ensemble des dossiers d'allocations familiales du pays, incluant les noms, adresses et coordonnées bancaires des bénéficiaires. Ces informations étaient contenues sur deux cédéroms, qui ont été envoyés en octobre par les services fiscaux à un organisme officiel de contrôle des dépenses publiques, le National Audit Office, à sa demande. Mais, probablement pour des raisons de maîtrise des coûts, cet envoi n'avait pas été entouré d'une sécurité particulière. Le transport avait été confié à la société privée TNT... et les cédéroms n'avaient jamais atteint leur destinataire.

L'opposition s'engouffre dans la brêche

Un haut fonctionnaire et à des experts ont donc été mandatés pour passer en revue les procédures de sécurité au sein des services du gouvernement concernant la gestion des données confidentielles. Une vérification des comptes bancaires concernés est par ailleurs en cours. Mais le mal est déjà fait et les données perdues... Gordon Brown a tenté d'expliquer mercredi que la perte des deux cédéroms était due au non-respect des procédures obligatoires. Pour l'instant, "rien n'indique une activité frauduleuse" consécutive à cette disparition, a-t-il souligné. Il est vrai qu'il est peut-être un peu tôt pour s'en rendre compte... Et tout en se confondant en excuses, le Premier ministre britannique a assuré : "Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour faire en sorte que les données (confidentielles détenues par le gouvernement) soient en sécurité".

Mais l'opposition s'est déjà engouffrée dans la brêche et le conservateur David Cameron a souligné que cette "bourde consternante" était la dernière d'une série d'erreurs similaires révélant des "défaillances endémiques" au sein des services fiscaux britanniques.

D'après agence

Commenter cet article

  • William : La NASA a bien paumé les films originaux des premiers pas de l'homme sur la lune....(s'ils ont un jour existés).

    Le 22/11/2007 à 16h02
  • Catherine : Ils sont distraits, ces anglais!!!! c'est pas sérieux!!!!

    Le 22/11/2007 à 15h25
  • FRANCOIS Félicien : Etes vous sur des informations que vous avancez dès le titre ? Deux cédéroms contiendraient les données fiscales de 25 millions de personnes ? C'est strictement impossible, cela voudrait dire que les données d'une personnes tiennent en moyenne sur 50 octets ce qui est très très peu (50 caractères). Le support devait être au moins des dvdroms. De plus, le mot utilisés par les agences de presse (ex:Reuters) est "disque", ce qui peut aussi être des disques magnétiques, plus adapté au stockage de ce genre de données. Cordialement, Félicien FRANCOIS

    Le 21/11/2007 à 21h09
  • PMVALLEZ : On a bien "paumé" le dossier sur l'enquête de Diana !!!!!

    Le 21/11/2007 à 20h47
      Nous suivre :
      La vie, la mort, l’amour… Quand Sarko s’improvise prof de philo

      La vie, la mort, l’amour… Quand Sarko s’improvise prof de philo

      logAudience