En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Kosovo : premiers incidents depuis dimanche, l'Otan intervient


le 19 février 2008 à 15h40
Temps de lecture
3min
kosovo manifestations serbes incidents

Des Serbes du Kosovo incendient un poste-frontière entre le Kosovo et la Serbie, le 19 février 2008 / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
EuropeDes nationalistes serbes du Kosovo ont incendié deux postes-frontières entre le nouvel Etat et la Serbie, obligeant la Kfor à se déployer.

Pour la première fois depuis dimanche et l'indépendance autoproclamée du Kosovo, des Serbes du Kosovo -ils sont environ 120 000- ont exprimé leur colère par la force. Environ 1 000 nationalistes, opposés à l'indépendance, ont en effet détruit deux postes-frontières avec la Serbie situés au Nord du nouveau pays, région où les Serbes sont majoritaires. Les soldats de l'Otan, présents sur place depuis près de neuf ans, ont été appelés à la rescousse par la police kosovare. A Mitrovica, la grande ville du Nord du Kosovo, plus de 1.000 étudiants ont également manifesté pour protester contre le nouvel Etat kosovar.
 
Si ces incidents n'ont pas dégénéré, ils démontrent les défis qui attendent la mission civile de l'Union européenne. "Nous ne sommes vraiment pas loin de la partition", estime d'ailleurs un responsable occidental présent sur place.

Premières lois
 
Afin de calmer la situation, le diplomate en chef de l'Union européenne Javier Solana, est arrivé à Pristina, la capitale, mardi après-midi. Il est le premier haut responsable étranger à se rendre au Kosovo depuis dimanche. Objectif : "renouveler ses appels au calme et à la responsabilité", qu'il avait lancés aussitôt après la proclamation de l'indépendance. Pour l'instant, les pays européens sont divisés, certains d'entre eux, notamment la France ayant reconnu le nouvel Etat, tandis que d'autres, comme l'Espagne et les pays de l'Est, s'y opposant.
 
Le Parlement kosovar devait de son côté adopter ses 10 premières lois d'Etat indépendant, la première portant sur la création d'un ministère des Affaires étrangères.

Commenter cet article

  • Jacques : Ils défendent leur pays, la Serbie, le Kosovo est une province Serbe, merci de ne pas l'oublier.

    Le 19/02/2008 à 23h58
  • Drago : Je suis attristé de voir à quel point cette information a retenue votre attention de le journal de 20 heures de ce soir, 19 février 2008. Un évènement international sans précédent est en train de se produire, un cataclysme sur le plan du droit international, et vous, vous n'en parlez pas. Le Kosovo est Serbe de par la Constitution Serbe, le Traité d'Helsinki et la Résolution 1244 des Nations Unies. Le Kosovo est de facto un état fantoche, illégal et illégitime.

    Le 19/02/2008 à 22h22
  • PEDRO : Maintenant les serbes du kosovo devrait se proclamer independant dans leur partie du territoire. On verra se que fait l'UE. Bande de c..

    Le 19/02/2008 à 21h23
  • Martine : Cela me revolte et m´appeine de voir comme l´europe tremble quant les USA tappent du pied.Kosovo est Serbe depuis toujours et j´aimerais voir la reaction des pays qui ont voté pour la separation si dans leur propre pays arriverait l´idem.Mais biensûr ce n´est pas de l´Alsace,ni la Bavière ou d´une autre région européene qu´ont parle.Attendez que les Albano-Kosovar arrivent chez vous, ont va se marrer.Alors viendrons les regrets....

    Le 19/02/2008 à 20h42
  • Gerard : Je ne comprend pas,notre gouvernement aprouve l'indépendance du KOSOVO alors s'est pour bientot l'indépendance de la Corse ,et des D.O.M ou T.O.M ou de la Bretagne??????????????????????

    Le 19/02/2008 à 20h36
      Nous suivre :
      Quand Juppé se moque gentiment de Valls : "Tout va bien, ça vous surprend M. le Premier ministre ?"

      Quand Juppé se moque gentiment de Valls : "Tout va bien, ça vous surprend M. le Premier ministre ?"

      logAudience