En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Harry Potter vole au secours du Labour


le 20 septembre 2008 à 11h47
Temps de lecture
3min
Daniel Radcliffe dans Harry Potter et l'ordre du Phenix

Daniel Radcliffe dans Harry Potter et l'ordre du Phenix / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
EuropeJ. K. Rowling, l'auteur des aventures de l'apprenti sorcier de Poudlard, a fait un don de 1 million de livres au Parti travailliste, en pleine crise financière.

Le soutien est bienvenu pour le Parti travailliste. Non seulement sur le plan financier, mais aussi sur le plan de l'image du Labour, sérieusement écornée dans l'électorat britannique. Et c'est avec une satisfaction évidente que le Premier ministre britannique Gordon Brown a annoncé samedi que la romancière J. K. Rowling, auteur de la célébrissime série Harry Potter, a fait un don de 1 million de livres (1,27 million d'euros) au Labour.

Le parti travailliste peine à rembourser des dettes totalisant 17,8 millions de livres (22,5 millions d'euros), dues en grande partie aux emprunts contractés pour financer la campagne des élections législatives de 2005, la plus coûteuse de l'histoire du parti. Le Labour, qui est, pour ne rien arranger, au plus bas dans les sondages, tient ce week-end son congrès annuel à Manchester, et plusieurs de ses députés appellent ouvertement de leurs voeux un changement de direction, face à l'impopularité de Brown.

"Les familles pauvres et vulnérables s'en tireront beaucoup mieux"

Or J. K. Rowling est une amie personnelle de Gordon Brown et de son épouse Sarah, et elle manifeste ainsi son soutien d'une manière très concrète à la fois au parti en pleine tourmente, et à son leader de plus en plus contesté. J. K. Rowling, qui a écrit la première aventure d'Harry Potter alors qu'elle était une mère célibataire vivant d'allocations, a justifié son don en disant mieux souscrire à la politique familiale du Labour qu'à celle du parti conservateur de David Cameron, la principale formation d'opposition.

"Je pense que les familles pauvres et vulnérables s'en tireront beaucoup mieux avec le Labour qu'avec le parti conservateur de Cameron", a-t-elle déclaré dans un communiqué. "Le gouvernement travailliste a inversé la tendance à long terme de la pauvreté chez les enfants, et la Grande-Bretagne est l'un des pays de l'Union européenne en pointe dans la lutte contre la pauvreté chez les mineurs", a ajouté l'écrivain, dont la fortune a été récemment évaluée à 560 millions de livres sterling (711 millions d'euros).

D'après agences

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Faites l'expérience : découvrez une oeuvre d'art à l'aveugle

      Faites l'expérience : découvrez une oeuvre d'art à l'aveugle

      logAudience