En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Après un massacre, Berlin va interdire le paintball


le 07 mai 2009 à 16h56
Temps de lecture
3min
[Expiré] paintball

Crédits : SXC.HU

EuropeConséquence de la tuerie de Winneden en mars dernier, le gouvernement veut prendre une série de mesures pour renforcer la loi sur le contrôle des armes.

Mars dernier en Allemagne. Un adolescent de 17 ans abat 15 personnes avec l'arme de son père, membre d'un club de tir. Il se donne ensuite la mort. La tuerie de Winneden émeut tout le pays. Et de relancer le débat sur les armes. Aujourd'hui, le gouvernement outre-Rhin veut durcir la législation sur les armes à feu.
 
Parmi les nouvelles mesures proposées pour durcir une loi déjà très stricte figurent l'interdiction du paintball. Ce loisir consiste à tirer des billes de peinture sur l'équipe adverse. Pour les conseillers issus des partis au pouvoir, cette activité contribue à banaliser la violence et à minimiser l'échelle de gravité des violences. Le gouvernement va jusqu'à parler de "simulation de mise à mort".

Un drame, une polémique
 
Le texte interdirait également aux jeunes de moins de 18 ans de pratiquer le tir de sport avec des armes de gros calibre, et obligerait les propriétaires d'armes à feu d'accepter des contrôles inopinés de leur domicile où ces armes devront être sous clef, selon les quotidiens allemands. Le gouvernement songe également à mettre en place un registre électronique des armes à feu, et d'introduire, à terme, des systèmes biométriques pour assurer qu'elles ne puissent être utilisées que par leurs propriétaires.
 
Les lois sur la détention d'armes avaient déjà été durcies à la suite d'une fusillade similaire survenue en 2002 à Erfurt, lors de laquelle 16 personnes avaient été tuées par un jeune homme de 19 ans. L'âge minimum légal pour détenir une arme à feu avait alors été relevé à 21 ans, contre 18 auparavant, et un certificat médical et psychiatrique était devenu obligatoire pour pouvoir acheter une arme à feu.
 

(D'après agence)

Commenter cet article

  • oneil24 : Pfff le paintball on ny apprend pas a tuer regarde bien la definition , par compte l'air soft oui c'est des replique aeg d'arme reel et les scenario sont identique a la reelité

    Le 12/11/2012 à 07h28
  • Goulie : Je trouve dommage de banir un sport qui n'a rien à voir avec le fait divers en question, Je ne vois aucun rapport entre le fait de tuer 15 personnes et aller se faire une partie de paint. Il serait peut etre temps de responsabiliser un peu les parents, les enfants ne devienne pas violents par hasard. Par contre, chose sure, c'est que la chasse ne sera jamais interdite, et pourtant...

    Le 12/05/2009 à 14h35
  • Flash : Allez ça continu,et encore une couche sur les paintballeurs. ce sport (et oui c'est un sport) est surtout connu pour son fair play et sa bonne humeur. avant et après le jeu les joueurs ont plutot tendance à en rire et non à se prendre pour des combattants . alors il faut interdire aussi tout les sports ou un objet est utilisé , genre l'escrime ou le lançer du javelot ou je sais pas moi la pétanque !!! alors il faudrait arréter de taper sur des gens qui ne demande qu'à s'amuser et non à faire la guerre.

    Le 11/05/2009 à 20h51
  • Ultra réac : Faut interdire le paintball, on apprend à tuer!! Faut interdire le baseball, on apprend à passer à tabac avec une batte!! Faut interdire la cuisine, on apprend a tuer et découper avec des couteaux!! Faut interdire léa passion vétérinaire, on peut y torturer des animaux!! Sans dèconner faut surtout interdire la connerie, tout les gamins qui ont fait des massacres dans leurs écoles étaient les souffres douleur de leur classe, comment faire des lois qui lèse des sportifs,des passionnés qui ont vraiment investit dans le paintball sans s'attaquer à la source du problème...

    Le 10/05/2009 à 11h57
  • R-XVI : Un jour on comprendra que ce n'est pas un outil qui est dangereux mais l'individu qui l'utilise. Une arme à feu est totalement inoffensive si elle n'est pas manipulée. Il faut cesser de faire croire le contraire,. Le mythe disculpant que d'aucuns sont près à accepter " le coup de feu qui est parti tout seul " est matériellement impossible. Pour qu'un coup parte il est nécessaire: d'enlever la sécurité, si il y a une, d' avoir une munition dans le canon, d'armer le percuteur, et de déclancher le départ du coup par une pression sur la queue de détente. Cà fait quand même beaucoup d'étapes à franchir. Un couteau peut également servir aussi bien à étaler du beurre sur du pain, qu'àégorger son voisin. Le législateur à déja quant à lui ,a commencé à tenir compte de cet aspect par la notion " d'arme par destination ". Un tournevis par exemple peut, par un usage détourné être considéré, comme une arme mortelle faisant qualifier l'acte de " crime avec arme ". On n'évitera jamais les actes criminels en interdisant les outils, pas plus que le paint ball, qui permet aux adeptes de ce genre de distraction de satisfaire en toute sécurité leurs envies. Ce que nombre de commentateurs de cet article relèvent, c'est le danger des jeux video violents, souvent basés sur un argoment pour le moins douteux, incitant à la violence gratuite validée par la touche " reset " de la nouvelle chance qui malheureusement n'existe pas dans la vie, supprimant la notion d''acte définitif. Interdire des outils sans commencer à donner aux individus des notions de respect de la vie, est trop tardive pour être efficace.

    Le 10/05/2009 à 09h45
      Nous suivre :
      Montebourg à Macron : "Bonne chance, Manu !"

      Montebourg à Macron : "Bonne chance, Manu !"

      logAudience