En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le responsable de l'attentat de Lockerbie libéré


le 20 août 2009 à 16h02
Temps de lecture
3min
Abdelbaset Ali Mohamed Al-Megrahi avion

Abdelbaset Ali Mohamed Al-Megrahi, le 20 août 2009, après sa libération / Crédits : Reuters

À lire aussi
EuropeCondamné à vie pour l'attentat contre un vol de la Pan Am au-dessus de Ecosse, Megrahi est atteint d'un cancer en phase terminale. Il a été rapatrié en Libye.

21 ans après, une page semble se tourner dans l'affaire du drame de Lockerbie. Le gouvernement écossais a décidé de libérer jeudi pour raisons médicales Abdelbaset Ali Mohamed Al-Megrahi, le Libyen condamné pour l'attentat contre un vol de la Panam au-dessus de Ecosse. Megrahi, atteint d'un cancer de la prostate en phase terminale, s'est déclaré "très soulagé" de sa libération par l'Ecosse, selon un communiqué lu par ses avocats. Son avion est arrivé dès jeudi soir en Libye.
 
Le ministre écossais de la Justice, a précisé lors d'une conférence de presse à Edimbourg que Megrahi devait être emmené vers l'aéroport de Glasgow (Ecosse), pour prendre un avion vers la Libye. "Notre système judiciaire demande que la justice soit rendue mais que la compassion soit possible, nos convictions imposent que la justice soit faite mais que la clémence soit accordée", a déclaré le ministre. Il a par ailleurs souligné que selon le corps médical, Megrahi, 57 ans, n'avait pas plus de trois mois à vivre. "Il est maintenant confronté à la justice d'en-haut (...) Il va mourir", a-t-il ajouté.

Obama parle d'"erreur"
 
La décision a suscité les "profonds regrets" de Washington. "Nous continuons à penser que Megrahi devrait accomplir sa peine en Ecosse", a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton s'est déclarée "profondément déçue", tandis que des familles américaines de victimes ont laissé éclater leur colère. "C'est un scandale, et les Etats-Unis auraient pu faire usage de davantage de pression", a déclaré sur CNN Susan Cohen, dont la fille de 20 ans avait été tuée dans l'attentat. Les Etats-Unis appellent la Libye à ne pas accueillir Megrahi en héros, a déclaré un porte-parole du département d'Etat. Et Barack Obama, qui qualifie cette libération d'"erreur", souhaite que le Libyen soit assigné à résidence.

Megrahi avait été condamné à la prison à vie avec une peine de sûreté de 27 ans pour l'attentat contre un Boeing 747 de la compagnie américaine Pan Am, qui a explosé le 21 décembre 1988 au-dessus de Lockerbie, une petite ville d'Ecosse, faisant 270 morts, en majorité américains. La Libye, dont les relations avec les Occidentaux se sont réchauffées depuis qu'elle a renoncé aux armes de destruction massive en 2003 et accepté de verser des compensations aux familles des victimes de l'attentat, avait averti que Londres pourrait subir des conséquences économiques si Megrahi n'était pas libéré.

(D'après agence)

Commenter cet article

  • Karine : Libéré par compassion???? A -t-il eu une once de compassion pour les 270 victimes????!!

    Le 21/08/2009 à 07h44
  • Chris : Regardez donc l'impact visuel de ce qui se passe! Parait-il qu'on est venu le chercher dans l'avion prive de Kadafi et qu'on va le feter en Lybie..... que pensez-vous que l'on envoie comme message au reste du monde. Kadafi doit se peter les bretelles, et pas qu'un peu. Si vous trouvez cela normal, moi pas.

    Le 21/08/2009 à 03h46
  • Herve : Il pouvait parfaitement rester en angleterre , il y a aussi des services medicaux dans les prisons de sa majeste, cette liberation est une insulte aux victimes

    Le 21/08/2009 à 03h30
  • Terry : 11 jours de prison pour chaque personne qu'il a tue, ce n'est pas cher paye. Marcan, Bxl: Depuis quand la Lybie est elle en charge des services secrets Americains ? La Lybie a reconnu sa responsabilite dans l'attentat et ce que tu pretends sur les passagers prevenus est entierement faux.

    Le 21/08/2009 à 00h21
  • Kiwi380 : Epluché tous les noms des victimes, histoire de voir si il y avaient pas des espions ou une malette, une valise qui contenait des documents secrets, dans cette avion qu'on a voulut supprimer, il y a une histoire caché c'est sûr. Il devrait y avoir une enquête appronfondie, ce n'est juste un attentat.

    Le 21/08/2009 à 00h14
      Nous suivre :
      Ice Bucket Challenge : Franck Leboeuf n'a pas lancé son défi que déjà il prend le seau !

      Ice Bucket Challenge : Franck Leboeuf n'a pas lancé son défi que déjà il prend le seau !

      logAudience