En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Un supporter français dans un état critique à Belgrade


le 18 septembre 2009 à 10h52
Temps de lecture
3min
Sissoko (Toulouse) aux prises avec Moreira (Partizan de Belgrade) lors du match de la 1re journée de l'Europa League (17 septembre 2009)

Sissoko (Toulouse) aux prises avec Moreira (Partizan de Belgrade) lors du match de la 1re journée de l'Europa League (17 septembre 2009) / Crédits : M. Djurica / Reuters

À lire aussi
EuropeIl faisait partie d'un groupe qui a été attaqué jeudi en plein centre de Belgrade par une trentaine de supporters du Partizan de Belgrade, à quelques heures de la rencontre avec Toulouse.

Les violences se sont produites quelques heures avant le début du match de la 1re journée de l'Europa League opposant l'équipe de football de Toulouse au Partizan à Belgrade - une rencontre dont les Toulousains devaient sortir victorieux par 3-2.

Selon des témoins, des supporters de Partizan Belgrade ont agressé des supporters français notamment avec l'aide de torches. Les Serbes étaient apparemment au nombre d'une trentaine, les Toulousains au nombre d'une quinzaine, et les heurts ont eu lieu devant un bar. Bilan de ces échauffourées : deux ressortissants français et un ressortissant serbe blessés.

Le précédent des violences de 2007

Les deux ressortissants français ont été hospitalisés au centre des urgences de Belgrade. L'un d'eux, Brice Taton, a été grièvement blessé. Il souffre d'une "lésion à l'aorte" provoquée par une barre de fer, a déclaré vendredi le maire de Belgrade, Dragan  Djilas, en appelant à la mobilisation face aux auteurs de violences. L'homme "dont la vie  était sérieusement en danger hier soir (jeudi), portait une marque visible  provoquée par une barre de fer qui a provoqué une lésion de l'aorte", a indiqué  le maire de Belgrade cité par l'agence Beta. Le supporteur français a été transféré à l'Institut pour les maladies cardiovasculaires de Belgrade où il devrait subir une opération, a indiqué un  porte-parole de l'établissement.

Le Dr Vladimir Djukic, le directeur du Centre des urgences de Belgrade où a  été admis Brice Taton jeudi soir, avait déclaré vendredi matin que le  Français allait "bien mieux", tout en relevant l'existence chez le patient d'un  "problème au thorax", avec de "sévères contusions". Le Dr Djukic avait précisé alors que ses services tentaient de déterminer si  ce "problème au thorax" était lié à un problème ancien ou s'il avait été  provoqué par l'incident de jeudi soir.

Ce n'est pas, loin de là, le premier incident de ce genre de la part de supporters du Partizan Belgrade. Le club avait même été exclu de la coupe de l'UEFA en 2007 après des incidents provoqués par certains de ses supporters à Mostar, en Bosnie.

D'après agence

Commenter cet article

  • Marc : Bjr, he oui la bas ils nous plantent pour un match de foot, et ici ils sont a tous les feus rouges a vous sourire pour 10 cts!! bonne journee

    Le 22/09/2009 à 14h40
  • Sacha : Affreux, que dire...d'autant que les agresseurs n'ont pas ete identifies et je doute meme qu'ils soient supporters du partizan belg . belgrade est une ville cosmopolite remplie d'antagonismes sportifs et politiques et un tel incident peut discrediter ou servir les interets de differents groupes.(lobby anti-U.E par ex.) Je suis franco-serbe et tres choque . La police secrete fera tout pour trouver les coupables, mais j'espere sincerement que brice s'en sortira rapidement.

    Le 19/09/2009 à 11h53
  • Kiri : 3 a 2 contre une équipe jeune de Toulouse sa fou les boules certains devraient arrête de suivre le foot si sa rage quand leur équipe perde

    Le 19/09/2009 à 02h24
  • Plume63 : Moi, "l'esprit foot" c'est quelque chose que je trouve franchement angoissant et démeusuré.

    Le 18/09/2009 à 21h06
  • Erkabelle : Pour un match de foot nous voyons toujours des escadrons de crs et encore plus quand c'est un match "à risques" et en plus tous les voyous qui perturbent les matchs ne sont pas tous issus de milieux défavorisés. Donc problème récurrent dont aucune solution à 100°/0 n'a été trouvé, et on ne voit que ça dans le foot !!! ViVE LE RUGBY

    Le 18/09/2009 à 17h36
      Nous suivre :
      DiCaprio devient "messager de la paix pour le climat"

      DiCaprio devient "messager de la paix pour le climat"

      logAudience