En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Berlusconi est-il "l'homme qui a arnaqué" son pays ?


le 09 juin 2011 à 22h59 , mis à jour le 09 juin 2011 à 23h04.
Temps de lecture
3min
Silvio Berlusconi, le 26 mai 2011

Silvio Berlusconi, le 26 mai 2011 / Crédits : Abacapress.com

A lire aussi
EuropeLe magazine britannique The Economist accuse, dans son édition à paraître vendredi, le Premier ministre italien Silvio Berlusconi d'avoir "arnaqué" son pays, dans une nouvelle attaque du magazine britannique visant le Cavaliere.

Coutumier des attaques contre "il Cavaliere", le magazine britannique The Economist passe à la vitesse supérieure : le Premier ministre italien Silvio Berlusconi a "arnaqué" son pays, assure l'hebdomadaire dans son édition à paraître vendredi.

Le journal titre en Une "L'Homme qui a arnaqué un pays tout entier" avec une photo du chef du gouvernement, assis, hilare et les bras grands ouverts. Silvio Berlusconi a été "un désastre comme dirigeant national pour trois raisons", affirme The Economist. "La première est la saga épouvantable de ses soirées sexuelles" qui a "sali non seulement M. Berlusconi mais aussi son pays", estime le journal.

Son "second échec", selon The Economist, réside dans "ses ruses financières", M. Berlusconi ayant été jugé "ces dernières années plus d'une dizaine de fois pour fraude (....) et corruption". Cependant, "le pire, et de loin, est son mépris absolu pour la situation économique de son pays"."Il a échoué en près de neuf ans au poste de Premier ministre à remédier ou au moins à reconnaître la grande fragilité économique de l'Italie", affirme le magazine.

The Economist avait déjà fait une Une au vitriol de M. Berlusconi en 2001, en titrant "Pourquoi Silvio Berlusconi est inapte à diriger l'Italie", ce qui avait valu au journal des poursuites de la part de l'homme politique.

Commenter cet article

  • edogowa : Je souligne que le Royaume-Unis à aussi des difficultés économique on peut dire dans le "rouge", mais bon puisque qu'ils ont pas accepter la monnaie Euro, ils feront coulé le livre sterling, donc en gros nous on s'en fou quoi. L'Italie finira bientôt comme la Grèce si il garde une telle personne à la tête du pays. A côté de lui, Sarkozy c'est un ange. lol !

    Le 10/06/2011 à 12h59
  • aubrivois : Attention!!! Oui l'Italie est en mauvaise posture et le magasine The Economist ne dévoile que la partie visible de l'iceberg : l'incapacité de son président du conseil. Ce n'est pas ce qu'affirment les dirigeants politiques au pouvoir, qui se gargarisent d'avoir fait sortir leur pays de la crise beaucoup mieux que ses partenaires européens. Pour eux ils sont les plus compétents de tous les gouvernements qui se sont succédés depuis plus de 50 ans, en Italie. ( ils ont raison car sur le plan de la manipulation, de la corruption , de la désinformation , de l'arrogance et de l'agressivité verbale , ce sont de loin les meilleurs de tous) Ce n'est, bien sur, que de la propagande Berlusconienne mais beaucoup d'italiens s'en abreuvent encore et ont des difficultés à reconnaitre qu'ils ont été trompés et qu'ils sont manipulés par le matraquage médiatique journalier de l'empire berlusconien. Je peux vous dire que l'Italie ressent toujours les crises importantes bien après ses voisins et je crois qu'une situation moins confortable pour ce pays est en train de se concrétiser. Mais notre pays n'est pas lui non plus dans une si brillante situation. Alors évitons les commentaires qui pourraient se retourner un jour contre nous.

    Le 10/06/2011 à 12h27
  • mam01 : Pas un pays est propre...

    Le 10/06/2011 à 11h41
  • tiktakowsky : Ce n'est pas une nouveauté ! de très nombreux journalistes italiens comme Biaggi, Santoro, Guzzanti, Travaglia, Veltri... ont dénoncé ce fait depuis des années. On y trouve aussi des ecrivain comme Umberto Ecco, des cineastes .... Ce qui est bien c'est qu'enfin des journaux étrangers s"y intéressent.

    Le 10/06/2011 à 10h34
  • 3xjules : Et bien justement ils le font!

    Le 10/06/2011 à 09h48
      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : Christian Clavier pleutre, lâche et égoïste ?

      Extrait SEPT à HUIT : Christian Clavier pleutre, lâche et égoïste ?

      logAudience