En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Bruxelles : marche contre la libération de l'ex-femme de Dutroux


le 19 août 2012 à 16h14 , mis à jour le 19 août 2012 à 18h36.
Temps de lecture
3min
marche bruxelles contre libération de Michelle Martin

5000 personnes ont participé à une marche à Bruxelles pour protester contre la possible libération de Michelle Martin. /

À lire aussi
EuropeA Bruxelles, des milliers de personnes ont participé à une marche pour demander la réforme de la justice après l'annonce de la possible libération de Michelle Martin, complice et ex-femme du pédophile Marc Dutroux.

Près de 5000 personnes étaient présentes à Bruxelles pour paticiper à la marche contre la libération de Michelle Martin, complice et ex-femme du pédophile Marc Dutroux. Les manifestants réclament une réforme de la justice belge. La manifestation était organisée par Jean-Denis Lejeune, le père d'une des jeunes victimes de Marc Dutroux, qui rencontrera ensuite, avec d'autres parents de victimes, la ministre belge de la Justice, Annemie Turtelboom. A ses côtés, les parents d'An Marchal et Eefje Lambrecks, ainsi que Laetitia Delhez, l'une des deux victimes de Marc Dutroux ayant survécu. L'autre victime vivante, Sabine Dardenne, n'a pas souhaité être présente.

Ce rassemblement évoque immanquablement un des points d'orgue de l'affaire Dutroux : le rassemblement le 20 octobre 1996 dans les rues de Bruxelles de plus de 300 000 personnes à l'occasion d'une marche blanche. "Les gens peuvent s'habiller comme ils veulent, ce n'est pas une marche blanche. La marche blanche, il n'y en a eu qu'une, le 20 octobre 1996", a affirmé Jean-Denis Lejeune. "Le mot d'ordre, c'est la sérénité", a-t-il ajouté.

Décision de la Cour de cassation le 28 août

Cette marche se déroule alors que la Cour de cassation doit se prononcer le 28 août sur la validité de la libération conditionnelle de Michelle Martin. Cette dernière reste en prison jusque-là.

Michelle Martin, 52 ans, avait été reconnue coupable d'avoir séquestré plusieurs des victimes de Marc Dutroux et laissé mourir de faim Julie Lejeune et Melissa Russo, âgées de huit ans, emmurées dans un cachot. Marc Dutroux a été condamné à la perpétuité. Incarcérée depuis son arrestation en 1996, Michelle Martin a purgé 16 ans de prison, soit un peu plus de la moitié des 30 ans de réclusion auxquels elle a été condamnée.

Commenter cet article

  • belialgoth : Non, peine de mort pour ce monstre!

    Le 20/08/2012 à 11h52
  • josevass : Le vice des réductions de peine : on se le prend en pleine figure !

    Le 20/08/2012 à 09h16
  • hoodoo72 : Comment peut on relacher un monstre pareil, n'oublions pas qu'elle à laisser mourrir de faim 2 fillettes. Aucune pitié envers cette femme, elle a été comdamnée à 30 ans de prison et bien qu'elle les fasse.

    Le 20/08/2012 à 05h02
  • alneko : Il lui reste 14 ans à faire... qu'elle les fasse !

    Le 20/08/2012 à 04h03
  • wana76120 : A oui prison a vie !

    Le 19/08/2012 à 18h33
      Nous suivre :
      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      logAudience