En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Démission du pape : "Un acte courageux et justifié"

Alexandra Guillet par
le 11 février 2013 à 12h29 , mis à jour le 11 février 2013 à 13h50.
Temps de lecture
3min
Odon Vallet

Odon Vallet, historien des religions / Crédits : LCI

A lire aussi
EuropeINTERVIEW- Odon Vallet, historien des religions, explique à TF1 News pourquoi il n'est pas surpris de la décision prise par le pape de démissionner et ce qui va désormais se passer pendant les prochaines semaines.

TF1 News : Le pape vient d'annoncer qu'il allait démissionner le 28 février prochain. Pouvait-il prendre cette décision seul ?


Odon Vallet, spécialiste des
religions : D'abord il faut savoir qu'un pape a parfaitement le droit de démissionner. Personne ne peut l'obliger à rester, mais personne ne peut l'obliger à partir non plus. Il est donc totalement libre d'estimer qu'il peut démissionner. Ce que vient de faire le pape, c'est un acte courageux et justifié. Il le fait pour des questions de santé, d'âge, de fatigue... On avait déjà dû alléger considérablement les programmes de ses voyages. Je pense qu'il a encore toute sa tête mais être pape est une tâche écrasante.

TF1 News : Cette annonce vous-a-t-elle surpris ?
O.V.
: Pas du tout. Il faut savoir que Benoît XVI a été très marqué par la maladie de son prédécesseur Jean-Paul II, dont il était très proche, et dont les dernières années de pontificat ont été difficiles. Il n'était plus vraiment à même de prendre ses décisions normalement, il était très fatigué. Benoît XVI ne voulait pas reproduire cela.

TF1 News :Y-a-t-il eu des précédents ?
O.V
. : Dans l'histoire, ce n'est arrivée qu'une seule fois, vers le 14e siècle. Plus récemment, il faut savoir que Paul VI avait lui aussi envisagé de démissionner le jour de ses 80 ans. Les cardinaux l'ont découragé de le faire et il est mort six mois plus tard. Il l'avait envisagé lui aussi pour des raisons de fatigue.

TF1 News : Que va-t-il se passer désormais ?
O.V.
Il y a automatiquement un conclave. Il devrait être convoqué très rapidement. En attendant, l'intérim est assuré par un cardinal.

TF1 News : Que restera-t-il de ce pontificat ?
O.V. :
C'est un pontificat dans la continuité de celui de son prédécesseur. C'est un homme de traditions, un intellectuel de haut niveau, membre de l'Académie des sciences morales en France. Reste les problèmes non réglés comme le célibat des prêtres, le dialogue avec les églises protestantes, le ministère des femmes. On verra avec le suivant.

*Dernier ouvrage : Chroniques du village panétaire, chez Bekenbauer.

Commenter cet article

  • jtv31 : "Reste les problèmes non réglés comme le célibat des prêtres, le dialogue avec les églises protestantes, le ministère des femmes" ... Arrêtez de prendre vos désirs pou des réalités ! Le dialogue avec les protestants est toujours en cours (avec les luthériens en particulier) et pour le célibat / les femmes prêtres, vous pouvez toujours y croire !!!

    Le 11/02/2013 à 14h00
  • ababord : L'Humain d'abord !

    Le 11/02/2013 à 13h28
  • ababord : L'Humain d'abord !

    Le 11/02/2013 à 12h42
      Nous suivre :
      Halloween : Rémi Gaillard se fait clown entarteur

      Halloween : Rémi Gaillard se fait clown entarteur

      logAudience