En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La police portugaise pas prête à rouvrir le dossier Maddie


le 26 avril 2012 à 14h32 , mis à jour le 26 avril 2012 à 14h52.
Temps de lecture
3min
maddie mccann

A gauche, une photo de Maddie, la fillette britannique disparue au Portugal. A droite, une photo du même enfant, vieilli de 5 ans par ordinateur. / Crédits : AFP

A lire aussi
EuropeLes autorités portugaises affirment n'avoir réuni pour l'instant aucun nouvel élément permettant la réouverture de l'enquête sur la disparition de Madeleine McCann, cette fillette britannique disparue en 2007 dans le sud du Portugal.

Malgré l'appel de leurs homologues britanniques, les policiers portugais n'envisagent pas, pour l'instant, de relancer le dossier Maddie. "Il n'y pas de nouveaux éléments pour l'instant permettant la réouverture de l'enquête", a déclaré jeudi Pedro do Carmo, directeur national adjoint de la PJ. Une équipe d'enquêteurs portugais continue "de réexaminer les éléments de l'enquête", en collaboration avec des policiers britanniques, a-t-il ajouté, précisant que le fait de réexaminer un dossier classé était une pratique habituelle. Et d'ajouter : "Nous n'avons reçu aucune demande formelle pour la réouverture de l'enquête".

La veille pourtant, l'inspecteur Andy Redwood de Scotland Yard avait indiqué "croire sincèrement" que la petite Madeleine McCann, surnommée Maddie, introuvable depuis 2007, pouvait toujours être en vie. L'enquêteur ajoutait avoir trouvé 195 nouvelles "pistes". Il avait également dit que les 37 policiers britanniques chargés de réexaminer les éléments de l'enquête n'avaient pour l'instant accompli qu'un quart de leur travail.

Une photo de Maddie vieillie par ordinateur

"Nous travaillons en nous appuyant sur deux possibilités. L'une est que Madeleine est toujours en vie, l'autre est malheureusement qu'elle est morte", avait-il expliqué. La police britannique a également diffusé une photo de la petite Britannique, vieillie par ordinateur, de manière à fournir une représentation de la fillette à l'âge de neuf ans. Autant de nouvelles jugées "encourageantes" par les parents de la fillette, Gerry et Kate McCann, qui sont persuadés qu'elle a été enlevée et qui mènent un combat inlassable pour que l'affaire soit élucidée.

Maddie avait disparu le 3 mai 2007, à quelques jours de son quatrième anniversaire, de l'appartement de Praia da Luz, où la famille McCann passait des vacances. Ce soir-là, ses parents l'avaient couchée, ainsi que ses frère et soeur cadets, avant d'aller dîner avec des amis à 120 mètres de là. Un temps soupçonné par la police portugaise, le couple avait subi la vindicte d'une large partie de la presse, avant que l'enquête portugaise ne soit classée le 21 juillet 2008. Aucune charge n'avait finalement été retenue contre les parents. Depuis lors, la police a encouragé le public à signaler toute information à propos de Madeleine McCann et a appelé toute personne ayant séjourné à Praia da Luz entre le 28 avril et le 3 mai 2007, et qui n'aurait pas déjà parlé aux polices britannique ou portugaise, à se faire connaître.

Commenter cet article

  • pimprenelle9988 : Je ne comprend pas que ce dossier soit classé. Un dossier d'enfant disparu ne devrait jamais être classé. Manifestement cette affaire n'interesse que les policiers britanniques on dirait. On se demande quand même pourquoi la police portugaise n'est pas tellement interessee à poursuive les recherches.....

    Le 27/04/2012 à 06h46
  • sadia974 : Mon Dieu ! Quel enfer pour cette fillette et ses parents. J'espère qu'un jour le vent tournera en leur faveur et les réunira à nouveau.

    Le 26/04/2012 à 19h24
  • fleurdevanille2 : Voir la photo de la petite vieillie par ordinateur a quelque chose de terrible et de tellement triste....

    Le 26/04/2012 à 16h15
      Nous suivre :
      Un singe sauve un autre singe

      Un singe sauve un autre singe

      logAudience