En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La Reine Elizabeth continue son jubilé sans Philip


le 05 juin 2012 à 12h47 , mis à jour le 05 juin 2012 à 14h05.
Temps de lecture
3min
La reine Elizabeth II à la messe donnée en son honneur pour son jubilé de diamant à la Cathédrale Saint-Paul de Londres. Le 5.06.2012

La reine Elizabeth II à la messe donnée en son honneur pour son jubilé de diamant à la Cathédrale Saint-Paul de Londres. Le 5.06.2012 /

À lire aussi
EuropeLa reine Elizabeth II a commencé mardi sur une note plus solennelle le quatrième jour de célébrations de son jubilé de diamant, avec pour seule ombre au tableau l'absence de son mari, le prince Philip, hospitalisé pour une inflammation de la vessie.

"The show must go on"... sans Philip. La reine, longuement ovationnée la vieille au soir lors du finale d'un concert pop d'anthologie au pied du palais de Buckingham, a été accueillie dans la matinée sous les hourra d'une foule compacte, à son arrivée pour une messe d'action de grâces en la cathédrale Saint-Paul.

De nombreux représentants de la famille royale, des corps constitués et les Premiers ministres présents et passés, occupaient les travées, y compris l'ancien ministre conservateur John Major.  Exceptionnellement, le siège au côté de la souveraine, chef de l'église anglicane, n'était pas occupé par son époux, le duc d'Edimbourg.  Le prince Philip, 90 ans, l'époux de la Reine, hospitalisé pour une inflammation de la vessie lundi après-midi à l'hôpital King Edward VII de Londres.

Philip presque aussi important que la Reine

L'époux de la reine, qui aura 91 ans dimanche, s'est dit "très déçu de rater le concert". Pour les Britanniques,  Philip "est presque aussi important" pour la monarchie que la reine elle-même. Connu pour son infatigable énergie, au moins égale à la fréquence de ses gaffes, le duc d'Edimbourg avait déjà été hospitalisé en urgence en décembre dernier pour une artère coronaire bouchée. Cette alerte l'avait empêché de participer aux traditionnelles célébrations de Noël de la famille Windsor.

L'absence du Duc d'Edimbourg n'a pas empêché les Britanniques de se déplacer et la ferveur était au rendez-vous. A l'issue de la cérémonie, la reine devait gagner dans sa Bentley blindée Westminster Hall, le siège du parlement, pour un déjeuner en présence de 700 convives. Elle devait ensuite défiler en carrosse dans les artères londoniennes et remonter l'avenue du Mall pavoisée jusqu'à son palais de Buckingham, au balcon duquel elle apparaîtra, pour un traditionnel salut, entourée de plusieurs des personnages clés de la famille des Windsor. 

Point d'orgue le message de la Reine de deux minutes, à 18h heure locale, à ses sujets, pré-enregistré lundi soir et qui sera diffusé à la télévision dans tout le Royaume-Uni et le Commonwealth.  

 


 

Commenter cet article

  • annie59 : Longue vie a la reine!

    Le 05/06/2012 à 15h52
  • annie59 : Longue vie a la reine!bon retablissement a son mari philip.>>merci de publier

    Le 05/06/2012 à 15h50
      Nous suivre :
      EXTRAIT Sept à Huit : Le mari d'une meurtrière raconte comment une vie peut basculer

      EXTRAIT Sept à Huit : Le mari d'une meurtrière raconte comment une vie peut basculer

      logAudience