En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La sortie de prison de l'ex-femme de Marc Dutroux retardée


le 01 août 2012 à 12h19 , mis à jour le 01 août 2012 à 14h00.
Temps de lecture
3min
Archives : Michelle Martin

Archives : Michelle Martin / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
EuropeLe ministère public belge a fait appel de la libération conditionnelle de Michelle Martin, l'ex-épouse et complice du pédophile Marc Dutroux. Elle était censée être libéré d'ici 2 semaines et placée dans un couvent.

Si elle sort, ce ne sera pas tout de suite. Le ministère public belge a fait appel de la libération conditionnelle de Michelle Martin, l'ancienne épouse et complice du pédophile Marc Dutroux. Mardi, un tribunal de Mons a décidé de placer Michelle Martin, emprisonnée depuis 1996 et qui n'a purgé que la moitié de sa peine de prison, en liberté conditionnelle dans un couvent. (Lire : "L'ex-femme de Marc Dutroux libérable sous conditions") Le procureur général de Mons, Claude Micheaux, a déclaré mercredi à Reuters qu'il avait fait appel de cette décision. "Je pense qu'il y a un problème juridique, nous sommes en train de l'analyser", a-t-il dit.
 
Condamnée à trente ans de réclusion criminelle pour avoir aidé son mari à commettre ses crimes, dont la cruauté a traumatisé l'opinion publique belge dans les années 1990, Michelle Martin était censée être libérée d'ici deux semaines et placée dans le couvent de Clarisses, à Malonne, un village situé à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Bruxelles. Même si la requête du procureur n'aboutit pas, l'ex-femme de Marc Dutroux pourrait rester en prison 30 jours supplémentaires, le temps que la décision d'appel soit rendue.
 
Les crimes de Marc Dutroux, arrêté en 1996 et reconnu coupable de l'enlèvement et du viol de six fillettes, dont deux ont été tuées par lui tandis que deux autres sont mortes de faim, continuent de hanter le royaume. Marc Dutroux a été condamné à la prison à perpétuité.

Commenter cet article

  • pintade52 : 30 ans ce n'est pas 16 ans ,elle doit rester en prison .... quelle reflechisse encore a toutes les souffrances que ces petites innocentes onts endurees qu'on la laisse mourrir de faim ......

    Le 02/08/2012 à 20h52
  • angecathy79 : Je me demande comment elle peut vivre avec de telles horreurs sur la conscience.

    Le 02/08/2012 à 07h30
  • lola78230 : Je vois avec désolation que la justice en Belgique est aussi injuste qu'en France...

    Le 01/08/2012 à 18h21
  • margaux1942 : Je suis bien d'accord avec vous !!!!

    Le 01/08/2012 à 17h58
  • lesud23 : Il y a de quoi l'attendre à sa sortie et l'abattre sans état d'âme

    Le 01/08/2012 à 16h45
      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      logAudience