En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

VIDEO. Meurtre d'un soldat à Londres : un tueur présumé revendique son acte en direct

Edité par avec
le 22 mai 2013 à 20h15 , mis à jour le 22 mai 2013 à 23h30.
Temps de lecture
4min
A lire aussi
EuropeScotland Yard a annoncé mercredi avoir ouvert le feu sur deux individus suspectés d'avoir tué un soldat, mercredi à Londres. L'un des deux hommes s'est fait filmer pour revendiquer l'agression, une vidéo choquante. Le Premier ministre britannique a dénoncé depuis Paris un "'acte terroriste".

Les circonstances du meurtre restent encore floues mais le Premier ministre David Cameron a dénoncé mercredi "un acte barbare" : deux hommes ont tué à l'arme blanche un soldat britannique mercredi dans un quartier du sud-est de Londres et tenu aux témoins de la scène des propos fondamentalistes islamistes avant d'être blessés par la police, et arrêtés. 

Il s'agit d'une "attaque épouvantable manifestement de nature terroriste", a affirmé David Cameron lors d'une conférence de presse à Paris où ilse trouvait pour une visite qu'il a écourté pour regagner Londres au plus vite. A ses côtés, le président François Hollande a exprimé toute sa "solidarité" à la suite du "lâche assassinat d'un soldat britannique". 

Peu de temps avant, alors que David Cameron était à Bruxelles, il a demandé à son ministre de l'Intérieur de convoquer immédiatement une réunion du Comité Cobra. Ces genres de réunions sont organisées lorsque le chef du gouvernement estime que la sécurité nationale est en cause. 

Sécurité renforcée

A l'issue de la réunion de crise qui a duré une petit heure, le 10 Downing street a confirmé dans un communiqué laconique que "tout indiquait qu'il s'agissait d'un attentat terroriste". Le texte précise que la sécurité avait été renforcée à la caserne de Woolwich et dans toutes les casernes londoniennes".

L'agression s'est produite en début d'après-midi à l'arme blanche selon les premiers témoignages et déclarations de la police. Des témoins cités par divers médias ont déclaré avoir entendu les agresseurs crier "Allah Akbar". D'autres, cités par l'agence Press Association, ont affirmé que la victime avait été décapitée. Plusieurs armes ont été retrouvées sur place. Mais la police s'est refusé à commenter ces informations. 

Deux suspects blessés

En fin d'après-midi, la chaîne ITV a publié une photo extraite d'une vidéo amateur sur laquelle deux hommes apparaissent. "Nous devons les combattre comme ils nous combattent. Oeil pour oeil, dent pour dent", a lancé l'un des deux agresseurs habillé d'un jean et d'un blouson et coiffé d'un bonnet, sur un film amateur récupéré par la chaîne de télévision ITV. "Nous jurons par Allah le tout puissant que nous n'arrêterons jamais de vous combattre", a-t-il ajouté d'une voix posée, dans un anglais à l'accent londonien.

LA VIDEO D'UN SUSPECT PRESUME (attention ces images peuvent choquer) : 

"Je suis désolé que des femmes aient été témoins de ce qui s'est passé aujourd'hui, mais dans notre pays, nos femmes voient le même genre de choses", a encore dit le jeune homme noir qui portait à la main deux couteaux et un hachoir ensanglantés. "Les policiers ont ouvert le feu sur deux hommes qui semblaient détenir des armes. Ils ont été hospitalisés dans deux hôpitaux londoniens distincts pour y recevoir des soins", a indiqué lors d'une brève conférence de presse Simon Letchford, un responsable de Scotland yard.

  Le quartier de Woolwich à Londres

"Nous pensons que la victime est un soldat. Nous ignorons les circonstances du drame", avait déclaré le député de Woolwich et Greenwich, après s'être entretenu avec les responsables de la police. "La police se devait d'intervenir pour essayer d'arrêter ces individus", a ajouté le député. Il a aussi annoncé que diverses armes, dont une arme à feu, des couteaux et une machette, avaient été retrouvées sur les lieux.

 
Commenter cet article

  • saneman : Réponse à j.bon : après le siècle des lumières voici venu celui de l'obscurantisme ! Il faut absolument que l'Europe ainsi que tous les pays civilisés se réveillent avant qu'il ne soit trop tard ! On n'en est plus aux discours "d'indignation", il faut AGIR !!!

    Le 28/06/2013 à 07h53
  • j.bon : @levioloniste06 il n'y a pas d'amalgame a faire ou vous vivez votre religion comme on le doit au siècle des lumières et vos croyances sont respectables ou votre religion vous dicte ce que vous devez manger, comment vous devez vous habiller et vous place au dessus de ceux qui n'ont pas la même que vous et dans ce cas vous êtes un intégriste et donc potentiellement dangereux

    Le 23/05/2013 à 08h04
  • koienkor75 : On peut leur envoyer M. VALS pour le discours de fermeté et d'indignation.

    Le 23/05/2013 à 07h27
  • fjn64 : Oui, et vite !

    Le 23/05/2013 à 07h02
  • chelly808 : Ca doit être un "jeune" défavorise qui revendique ses droits...

    Le 23/05/2013 à 06h51
      Nous suivre :
      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      logAudience