En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

VIDEO. Suède : la femme de ménage conduit un train dans un immeuble


le 15 janvier 2013 à 14h34 , mis à jour le 16 janvier 2013 à 09h29.
Temps de lecture
3min
Suède : le train fonce dans immeuble
À lire aussi
EuropeMauvaise surprise au petit déjeuner pour des Suédois habitant près de Stockholm : un train de banlieue s'est invité mardi matin dans leur cuisine. Aux commandes du train fou, une femme de ménage qui avait réussi, on ne sait comment, à se procurer les clés de l'engin.

On ignore encore les motivations de la jeune femme qui, dans l'agglomération de Stockholm, a décidé de s'installer aux commandes d'un train de banlieue. C'était mardi matin, tôt, et le convoi se trouvait encore au dépôt lorsque cette femme de ménage, se transformant en conductrice improvisée, a démarré le train. Son odyssée ferroviaire, racontée par le journal suédois Aftonbladet, aura duré quelques minutes à peine, avant de s'achever, à 1,5 km de son point de départ... un peu au-delà de la station terminus où le convoi a quitté les rails, poursuivi sa route sur quelques dizaines de mètres, puis défoncé la façade d'un immeuble d'habitation.

Bilan : plus de peur que de mal, apparemment, et un accident plus spectaculaire que tragique. L'irruption du train, dont l'avant a débouché dans la cuisine d'un appartement, n'a provoqué que des dégâts matériels dans l'immeuble. Mais pas de conséquences humaines ou du moins, "pas sur le plan physique", comme l'a souligné un porte-parole de la compagnie ferroviaire "Arriva" en évoquant à demi-mot le choc... psychologique subi par les habitants. Car au moment où le train a heurté la façade, il y avait tout de même trois familles présentes dans le bâtiment... Quant à la conductrice novice, elle a été plus sérieusement blessée, mais on ignore encore son état de santé. Elle a été arrêtée et pourrait être inculpée de mise en danger de la vie d'autrui.

Mais comment cette jeune femme a-t-elle pu, sans être familière de la compagnie, faire rouler ce train ? On l'ignore. Une seule chose est sûre : elle avait réussi à se procurer des clés pour démarrer la locomotive. Une fois celle-ci lancée, "la conduite n'est pas difficile", a souligné le porte-parole de la compagnie "Arriva". Ce qui est plus difficile, apparemment, c'est plutôt de trouver le frein.

Commenter cet article

  • philippe_94 : Ah ah ! Alors là, c'est la meilleure !!! trop fort ! Pourquoi aller au cinéma, il y a ce qu'il faut aux infos pour défier l'imagination

    Le 16/01/2013 à 12h15
  • jafak : Cela rappelle un certain chef d'État lequel a été mis aux commandes de son pays sans jamais pouvoir en maitriser la conduite ! jaf

    Le 16/01/2013 à 07h40
  • mounier mc : lol!! Trop forte cette jbond girls.

    Le 16/01/2013 à 06h39
  • jjtournan : La "conductrice" avait une petite faim et elle avait senti la bonne odeur de cuisine !!!

    Le 15/01/2013 à 15h57
      Nous suivre :
      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      logAudience