ARCHIVES

Bulgarie : les touristes israëliens tués par un kamikaze, l'Iran accusé


le 19 juillet 2012 à 07h23 , mis à jour le 19 juillet 2012 à 12h16.
Temps de lecture
4min
L'autobus transportant des touristes israéliens, devant l'aéroport de Burgas en Bulgarie. Le 18 juillet 2012.

L'autobus transportant des touristes israéliens, devant l'aéroport de Burgas en Bulgarie. Le 18 juillet 2012. / Crédits : TF1

À lire aussi
EuropeSept personnes ont été tuées mercredi dans un attentat suicide visant un autocar de touristes israéliens à l'aéroport de Burgas, en Bulgarie, qu'Israël a imputé au Hezbollah libanais et à ses soutiens iraniens.

Les morts sont au nombre de sept, pas huit
Cet attentat-suicide anti-israélien, le premier du genre en Bulgarie, a tué mercredi au moins cinq Israéliens, et non six comme annoncé dans un précédent bilan, ainsi qu'un Bulgare et le kamikaze, et fait 32 blessés, a annoncé jeudi le ministre bulgare de l'Intérieur, Tsvetan Tsvetanov. Une Israélienne dont le décès à l'hôpital de Bourgas, sur la mer Noire, lui avait été annoncé par l'ambassadeur d'Israël, est en fait toujours en vie et en soins intensifs, a rectifié le ministre. 

Un Kamikaze
L'attentat anti-israélien en Bulgarie, qui a entraîné mercredi la mort d'au moins huit personnes, selon un nouveau bilan, a été commis par un kamikaze, a annoncé jeudi le ministre bulgare de l'Intérieur, Tsvetan Tsvetanov, sur place à l'aéroport de Bourgas, au bord de la Mer Noire. "L'explosion a été provoquée par un homme qui est mort dans l'attentat et dont l'identité exacte n'est pas établie. Son document de voyage était un faux permis de conduire délivré dans l'Etat du Michigan", aux Etats-Unis, a précisé le ministre. L'attentat, imputé par Israël à l'Iran, visait un groupe de touristes israéliens arrivés par avion-charter.

Netanyahu accuse l'Iran
Le Premier ministre israélien a officiellement mis en cause l'Iran dénonçant "une offensive terroriste iranienne". "Tous les signes mènent à l'Iran", a-t-il ajouté dans un communiqué. Or cet attentat coïncide avec le jour du 18e anniversaire de l'attentat en 1994 contre la Mutuelle juive argentine à Buenos Aires, qui a fait 85 morts et 300 blessés, imputé par Israël à l'Iran. "C'est le Hezbollah aidé par les Gardiens de la révolution de l'Iran qui est responsable de cet attentat suicide. Il s'agit d'une information avérée", a affirmé jeudi le chef de la diplomatie israélienne Avigdor Lieberman. "Israël fait face à une guerre mondiale terroriste financée et organisée par l'Iran", a-t-il ajouté.

"Acte barbare"
François Hollande a condamné l'attentat visant des touristes israéliens en Bulgarie qui a tué au moins six personnes, et a exprimé son indignation, dans un communiqué publié mercredi soir. "Le Président de la République condamne cet acte barbare commis contre des  familles israéliennes qui a causé la mort de six personnes et une trentaine de  blessés", déclare le chef de l'Etat. "Il tient à exprimer (...) son indignation et sa compassion qui sont celles  de tous les Français", poursuit le communiqué. "La France apportera son appui aux autorités bulgares et assure les  autorités israéliennes de sa solidarité dans ces circonstances tragiques",  ajoute François Hollande.

Vague de terrorisme mondiale
Israël est confronté à une vague  mondiale de terrorisme commanditée par l'Iran, a affirmé jeudi le ministre  israélien de la Défense Ehud Barak. "Les réseaux d'Al-Qaïda et du Jihad islamique mondial opèrent aussi", a  ajouté Ehud Barak, qui a mentionné une longue série de récentes attaques ou tentatives d'attaques qui ont visé des Israéliens à l'étranger, notamment au  Kenya, en Thaïlande, en Azerbaïdjan, en Georgie ou encore à Chypre.


Vives condamnations internationales
La représentante de la diplomatie européenne Catherine Ashton s'est déclarée "atterrée" et "choquée" par cet attentat. "Les responsables doivent être arrêtés et condamnés", a-t-elle ajouté. "La France condamne avec la plus grande fermeté l'attentat terroriste qui a visé aujourd'hui un groupe de touristes israéliens près de l'aéroport de Bourgas en Bulgarie", a dit Laurent Fabius dans un communiqué. Le président américain Barack Obama a également condamné cet acte et promis "toute l'aide nécessaire" des Etats-Unis pour en identifier les responsables. "Ces attentats contre des civils innocents, dont des enfants, sont totalement révoltants", a-t-il affirmé.

 

 

Vidéo : Attentat en Bulgarie : Israël accuse l'Iran 

 

 

Commenter cet article

  • mikaelo2111 : Merci mart232511, dommage pas tout le monde est comme vous ...

    Le 19/07/2012 à 10h25
  • jipoulou : Idem

    Le 19/07/2012 à 10h25
  • ruspoli : Je m'associe à vos paroles.

    Le 19/07/2012 à 09h37
  • mart232511 : Lâche et honteux ! J' adresse mes condoléances à toute la communauté Israélienne et juive.

    Le 19/07/2012 à 08h00
      Nous suivre :

      Zapnet : la glace plus forte que le pont ?

      logAudience