En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le Nobel de la Paix pour l'UE : concours de vacheries sur Twitter


le 12 octobre 2012 à 14h08 , mis à jour le 12 octobre 2012 à 21h19.
Temps de lecture
3min
À lire aussi
InstitutionsL'attribution du prestigieux prix à l'Union européenne par l'Académie Nobel a suscité vendredi un flot de réactions sur Twitter... la plupart plus ironiques qu'admiratives. Morceaux choisis.

Surpris par l'attribution du Nobel de la paix à l'Union européenne, nombre d'utilisateurs francophones de Twitter ont multiplié les vacheries vendredi, soulignant, au-delà des bons mots, leur incrédulité à l'heure même où l'UE fait face à une crise économique sans précédent. " 'Le Nobel de la paix va à l'Union européenne'. Cette façon de décorer les gens à titre posthume m'a toujours fait sourire", assène ainsi avec beaucoup d'ironie @pandanael. Dans le même registre, @LeProf_Higgins souligne : "Ivres, ils élisent l'UE Prix Nobel de la paix..." en détournant un tic d'écriture journalistique pour les faits divers, tandis que @G_Hugot note que "bizarrement, l'Union européenne n'a pas reçu le prix Nobel d'économie".

"L'année prochaine, je propose qu'on file le Nobel à l'URSS, qui, par son effondrement courageux, a évité que la guerre froide ne dégénère", plaisante encore @bzavier, alors que dans un "mode bureaucratique", @LB2S s'étonne: "Vu le nombre de directives et de règlements que l'UE produit, je ne comprends pas pourquoi ils (n'ont) pas eu le Nobel de littérature".

"L'Europe pas prix Nobel de la paix sociale..."

Mais au-delà des calembours et de l'ironie, toujours très en vogue sur Twitter, d'autres "twittos" ont donné dans le premier degré, très sévère, qu'il s'agisse de la politique sociale ou migratoire de l'UE. "Une UE sans démocratie, en décomposition, sous austérité allemande et au bord de la crise de nerfs a reçu le Nobel de la paix", tweete méchamment @rosselin. "L'Europe pas prix Nobel de la paix sociale...", relève également le philosophe @michelonfray.

"Quand on sait qu'en Hongrie, au sein de l'UE, des milices armées martyrisent les Roms, je doute un peu du bien-fondé de ce prix Nobel", note @mlvia, tandis que @Selim_ s'insurge: "Prix Nobel de la paix pour l'Europe Forteresse qui laisse crever les migrants sur ses côtes et les entasse dans des centres s'ils survivent".

D'autres, même sceptiques, donnent cependant crédit au comité Nobel d'avoir souligné que "l'UE connaît actuellement de graves difficultés économiques et des troubles sociaux considérables". "Avant de vous gausser sur le prix attribué à l'UE, lisez le remarquable communiqué du jury du Nobel de la paix", souligne ainsi @jeromegodefroy. Plus enthousiaste, @Zyad63 évoque "un Nobel de la paix mérité pour un projet unique dans l'histoire : l'union des peuples d'Europe. Surtout à un moment difficile, de doute". "67 années de paix et encore des eurosceptiques ?", s'étonne également @JM_Proust.

Commenter cet article

  • tram75 : Les sarcastiques oublient seulement quelle serait la situation sans l'UE? Facile de critiquer en montrant ce qui ne serait pas parfait... mais sans UE, les faits dénoncés n'existeraient pas? Ne seraient pas encore plus prononcés? Nombre de réactions relèvent d'un angélisme utopique et ne mesurent pas les conséquences d'un défaut d'UE. Bref, on trouvera toujours des ayatollahs prêts à tirer sur l'ambulance!

    Le 13/10/2012 à 09h13
  • kuldigas : Une vingtaine d'années ? Traité de Rome : 1958 !

    Le 12/10/2012 à 18h41
  • minos03000 : Et on se congratule allons y sauf que l'europe et l'euro a mis à genoux des nations chômage banqueroute appauvrissement des peuples cela me laisse froid .

    Le 12/10/2012 à 17h19
  • concileo : Ces 67 années de paix ne sont pas du fait de l'Union Européenne qui n'a qu'une vingtaine d'années; Par contre, cette même Union Européenne qui nie la souveraineté des nations et qui ne tient pas compte de l'avis des peuples, que ce soit lorsqu'on vote « Non » à un référendum ou à un vote d'adhésion, tout en poursuivant toujours plus dans sa voix vers toujours plus de fédéralisme Européen, contre l'avis même des Pères de l'Europe, qui voulaient une Europe des Nations, hé bien cette même Union Européenne pourrait bien être dans un futur pas si lointain la cause d'une guerre en Europe. Une sorte de Guerre de Sécession Européenne entre d'un côté une Europe Fédéraliste, et de l'autre les peuples qui lutteront pour leur souveraineté.

    Le 12/10/2012 à 16h52
  • marenostrum1 : Ce prix c'est une plaisanterie. Décerné par un pays qui ne veut pas y entrer.

    Le 12/10/2012 à 16h48
      Nous suivre :
      "Ice Bucket Challenge" : Neymar défie Zuniga, son "bourreau" de la Coupe du monde

      "Ice Bucket Challenge" : Neymar défie Zuniga, son "bourreau" de la Coupe du monde

      logAudience