En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La Chine envisage de laisser partir Chen Guangcheng

Edité par
le 04 mai 2012 à 10h02
Temps de lecture
2min
L'avocat chinois aveugle Chen Guangcheng

L'avocat chinois aveugle Chen Guangcheng / Crédits : AFP

À lire aussi
Monde
La Chine a annoncé vendredi que Chen Guangcheng pouvait déposer une demande pour aller étudier à l'étranger, ouvrant peut-être la voie à une résolution de l'imbroglio autour du militant des droits civiques qui s'était réfugié à l'ambassade des Etats-Unis. L'affaire de cet avocat aveugle pourfendeur des avortements forcés a provoqué une crise dans les relations entre les Etats-Unis et la Chine, réunis vendredi à Pékin pour le deuxième et dernier jour de leur "dialogue stratégique et économique" annuel. Un peu plus tôt, Chen Guangcheng s'est adressé directement par téléphone au Congrès américain qui tenait une audition sur son cas en appelant sur son téléphone portable un militant associatif, Bob Fu, qui participait à la réunion. Le militant, avocat autodidacte, a expliqué qu'il souhaitait obtenir la liberté de voyager afin de pouvoir aller se reposer aux Etats-Unis. Il s'est dit très inquiet pour la sécurité de sa mère et de son frère, restés dans son village du Shandong, dont il n'a pas de nouvelles.
Commenter cet article

      Nous suivre :
      Assassin's Creed en vrai dans les rues de Paris

      Assassin's Creed en vrai dans les rues de Paris

      logAudience