En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Rencontre au sommet mardi à New York


le 20 septembre 2009 à 08h14
Temps de lecture
3min
[Expiré] Abbas Obama

Crédits : REUTERS

A lire aussi
Moyen-orientObama rencontrera mardi le Premier ministre israélien Netanyahu, et le dirigeant palestinien Abbas. Objectif : relancer les pourparlers de paix au Proche-Orient.

L'objectif est de "préparer le terrain" à une relance des pourparlers de paix au Proche-Orient. Le président américain, Barack Obama, rencontrera mardi, à New York, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et le dirigeant palestinien, Mahmoud Abbas. La Maison Blanche l'a annoncé samedi.
 
Ce sommet tripartite sera "immédiatement précédé" de rencontres bilatérales entre le président Obama et chacun des deux responsables avant l'Assemblée générale des Nations Unies. Le sommet tentera de "préparer le terrain pour une reprise des négociations et de créer un contexte favorable qui permette le succès de ces négociations", indique la Maison Blanche, alors que l'émissaire spécial américain pour le Proche-Orient est rentré bredouille vendredi d'une mission de quatre jours dans la région.
 
"L'engagement profond en faveur d'une paix globale"
 
George Mitchell a tenté en vain de persuader Benjamin Netanyahu d'arrêter la colonisation en Cisjordanie occupée pour permettre la relance des négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens, interrompues après l'offensive israélienne contre la Bande de Gaza en décembre dernier, et a discrètement quitté Israël sans faire la moindre annonce.
 
L'ancien sénateur, qui contribua au retour à la paix en Irlande du nord dans les années 90, a estimé que la tenue de ce sommet tripartite montre "l'engagement profond en faveur d'une paix globale" au Proche-Orient du président Obama. L'engagement personnel du président des Etats-Unis intervient "alors que nous poursuivons nos efforts pour encourager toute les parties à prendre leurs responsabilités en faveur de la paix et à créer un climat propice à la reprise des négociations", a-t-il déclaré.
 
Le Quartette pour le Proche-Orient - qui inclut les Etat-Unis, la Russie, l'Union européenne et l'ONU - prévoit également d'avoir des conversations en marge de la réunion de l'Assemblée générale de l'ONU la semaine prochaine.

 

(D'après agence)
 

Commenter cet article

  • Alain : Pour Phil, la Palestine comme tu dis était une region qui comprendrait les territoires Israelien, Libannais, Jordanien, Syrien plus une partie de l'Irak et de l'Arabie Saoudite. Alors on leur REND QUOI et on unifie quoi au juste. Eclaire-nous.

    Le 20/09/2009 à 15h35
  • Maydoc : Belle initiative de M.Obama qui confirme ici encore son humanité; mais aider les Palestiniens à accéder au progré et à la richesse dans le respect de leurs droits est le gage de la sortie de crise et de l'élimination des extrémistes car les voix de ces derniers résonne mieux avec un ventre et/ ou une tête vide!

    Le 20/09/2009 à 15h30
  • Phil : Tout le monde sait que tant que la palestine ne sera pas unifiée et qu on ne lui rendra pas ses terres rien n est possible n toutes ces gesticulations du blabla , surtout que les presidents americains se succedent et que leurs position sur ce pays restent immuables

    Le 20/09/2009 à 08h54
      Nous suivre :
      "Air umbrella", le parapluie invisible

      "Air umbrella", le parapluie invisible

      logAudience