En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Révolte en Syrie

Flambée de violence en Syrie avant la date butoir de l'ONU


le 07 avril 2012 à 16h04 , mis à jour le 07 avril 2012 à 17h58.
Temps de lecture
3min
Groupes rebelles syriens

Groupes rebelles syriens / Crédits : AFP

À lire aussi
Moyen-orientA 5 jours de la date-butoir de l'ONU, les violences en Syrie ont fait samedi au moins 107 morts, dont 74 civils, en majorité dans des bombardements dans la région de Hama, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Un regain de violence qui provoque un exode massif de réfugiés en Turquie.

L'armée syrienne continue son offensive contre les insurgés, provoquant un exode de réfugiés en Turquie à quelques jours de la trêve recherchée par Kofi Annan et dont Damas a accepté le principe. L'Observatoire syrien pour les droits de l'homme (OSDH), qui s'appuie sur un réseau d'informateurs dans le pays, a fait état de 107 morts, dont 74 civils, en majorité dans des bombardements dans la région de Hama (dans le centre du pays). L'opposition accuse le président Assad d'intensifier la répression avant l'entrée en vigueur du cessez-le-feu, un argument reprise à son compte par Damas.
 
A Homs, l'armée régulière a attaqué le quartier de Deir Balba, tuant 17 personnes, au cours d'une opération qualifiée de "massacre" par les Commissions de coordination locales, un groupe d'opposants.  D'après des images tournées par des opposants, on distingue des corps déchiquetés chargés sur un camion, certains la gorge tranchée, après un pilonnage de l'armée.
 
Au nord d'Alep, des rebelles ont pris d'assaut des postes de l'armée peu après minuit, tuant un officier et deux hommes, attaquant également une base d'hélicoptères, rapporte l'opposition.  L'agence syrienne officielle Sana rapporte quant à elle que des commandos syriens ont abattu trois rebelles lors d'une attaque contre "un repaire de terroristes".
 
65e anniversaire du parti Baas
 
Les villes d'Anadan et de Hraytan, au nord d'Alep, et les environs de la deuxième ville du pays ont essuyé plusieurs jours de bombardements et d'affrontements, poussant 3.000 civils à fuir le pays. Ces dernières 24 heures, près de 700 syriens sont arrivés en Turquie, qui accueille désormais 24.000 réfugiés syriens, selon un responsable turc. La semaine dernière, la Turquie a accueilli en 36 heures un nombre record de 2.800 personnes qui fuyaient les attaques des hélicoptères de l'armée.
 
Pendant ce temps, dans le centre de Damas, des milliers de personnes étaient rassemblées pour marquer le 65ème anniversaire de la naissance du parti Baas au pouvoir en Syrie. Les manifestants brandissaient des drapeaux de la Syrie et du Baas ainsi que des portraits du président Assad, sur fond de chants patriotiques diffusés par haut-parleurs dans une ambiance festive. Ces festivités interviennent alors que la nouvelle Constitution, approuvée en février par référendum avec près de 90% des suffrages, abolit la suprématie du parti Baas au pouvoir en Syrie depuis un demi-siècle (1947).
 
Sur le front diplomatique, des membres de l'Armée syrienne libre (ASL), formée pour l'essentiel de déserteurs, ont rencontré cette semaine des représentants du diplomate ghanéen auxquels ils ont promis de cesser les combats à condition que les forces gouvernementales respectent le plan. Outre le retrait des forces déployées dans les centres urbains, qui doit être effectif mardi, le plan Annan exige l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu jeudi matin. Ce calendrier a été adopté jeudi à l'unanimité par le Conseil de sécurité des Nations unies. Le secrétaire général de l'Onu a fermement condamné vendredi les dernières opérations militaires contre la population syrienne et a exigé leur arrêt immédiat.  

Commenter cet article

      Nous suivre :
      LCI privée de passage en gratuit : "Je veux vous dire ma colère et ma tristesse"

      LCI privée de passage en gratuit : "Je veux vous dire ma colère et ma tristesse"

      logAudience