En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Plus de 20.000 personnes sont mortes depuis le début de la révolte en Syrie


le 28 juillet 2012 à 16h44 , mis à jour le 28 juillet 2012 à 16h46.
Temps de lecture
2min
Membres de l'Armée Syrienne Libre, opposants à Bachar al-Assad (juillet 2012)

Membres de l'Armée Syrienne Libre, opposants à Bachar al-Assad (juillet 2012) / Crédits : AFP

À lire aussi
Moyen-orientPlus de 20.000 personnes, dont près de 14.000 civils, ont été tuées dans les violences en Syrie depuis le début de la révolte contre le régime du président Bachar al-Assad en mars 2011, a rapporté samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Ce total de 20.028 personnes comprend 13.978 civils, 5.082 membres de l'armée et des services de sécurité et 968 déserteurs, a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, président de cet organisme basé en Grande-Bretagne et qui s'appuie sur un réseau de militants, avocats et médecins à travers la Syrie.

L'OSDH comptabilise comme civils les hommes armés qui combattent le régime sans toutefois être d'anciens soldats. Les forces du régime de Bachar al-Assad ont lancé samedi à coups de bombardements leur offensive pour déloger les rebelles à Alep, deuxième ville de Syrie et enjeu crucial du conflit.

Il est impossible d'obtenir un bilan de source indépendante depuis que l'ONU a cessé de comptabiliser fin 2011 les victimes de ce conflit sanglant.

Commenter cet article

  • mactan1 : "Ce total de 20.028 personnes comprend 13.978 civils, 5.082 membres de l'armée et des services de sécurité et 968 déserteurs" donc on en conclu que l'opposition n'a eu que 968 déserteurs de tués , ils sont vraiement très forts...

    Le 29/07/2012 à 07h33
      Nous suivre :
      La franchise d'une écolière qui amuse Barack Obama

      La franchise d'une écolière qui amuse Barack Obama

      logAudience