En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Révolte en Syrie

Syrie : BHL suggère à Hollande de plaider une intervention militaire


le 29 mai 2012 à 14h33 , mis à jour le 29 mai 2012 à 15h30.
Temps de lecture
3min
BHL Bernard Henri-Lévy

Image d'archives / Crédits : ABACA

À lire aussi
Moyen-orientDans une tribune à paraître mercredi dans plusieurs journaux européens, Bernard-Henri Lévy insiste sur la nécessité pour la France "de prendre l'initiative en Syrie". "La France fera-t-elle, pour Houla et Homs, ce qu'elle a fait pour Benghazi et Misrata ?", demande-t-il, suggérant ainsi un recours à la force.

En 2011, Bernard-Henri Lévy était l'un des plus fervents partisans d'une intervention militaire occidentale en Libye contre Mouammar Kadhafi. Sa présence auprès de Nicolas Sarkozy avait même été vivement critiquée par certains, qui trouvaient que le philosophe agissait alors comme un ministre des Affaires étrangères de l'ombre.
 
Un an après, alors que la situation en Syrie est revenue à la Une de l'actualité ces derniers jours avec le massacre de Houla, BHL se fait une nouvelle fois le chantre de la manière forte, Bachar al-Assad ayant remplacé Mouammar Kadhafi dans le rôle du méchant.

"Userez-vous de votre crédit personnel ?"

Dans cette optique, le philosophe apostrophe notamment François Hollande dans une lettre ouverte à paraître mercredi dans plusieurs médias européens, dont Le Point. "La France fera-t-elle, pour Houla et Homs, ce qu'elle a fait pour Benghazi et Misrata ? Userez-vous de votre crédit personnel considérable, et de celui de notre pays, pour revenir vers nos alliés d'hier et, avec eux, avec la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, la Ligue arabe, la Turquie, décider d'une stratégie allant au-delà du 'soutien sans faille à la mission Annan' dont vient de faire état l'Elysée?", demande Bernard-Henri Lévy au nouveau locataire de l'Elysée.
 
"Je sais, Monsieur le Président, que vous avez d'autres urgences (...). Mais qu'est-ce qui était le plus urgent : aller en Afghanistan préparer le retrait anticipé de nos troupes ou de prendre l'initiative en Syrie ? Qu'est-ce qui est le plus important - annoncer la réduction du salaire de vos ministres et le gel du prix des carburants ou introduire au Conseil de sécurité une résolution autorisant le bombardement de ceux des tanks positionnés à l'extérieur des villes, en position de tir ?", lance BHL.

"Sauver un peuple"

Avant de conclure :"Sauver l'euro, ce sont des obligations impérieuses - mais sauver un peuple ? Et en quoi le drame grec empêche-t-il de décrocher le téléphone pour, comme le fit votre prédécesseur, convaincre vos homologues russe et chinois que leur soutien aveugle au terrorisme d'Etat syrien les déshonore et les affaiblit ?"

Le documentaire de BHL sur la Libye, Le Serment de Tobrouk, sort mercredi. Il a été présenté au festival de Cannes la semaine dernière, en présence d'opposants syriens sortis du pays dans la clandestinité.

Découvrez ci-dessous l'interview de BHL sur son film

Commenter cet article

  • phil8317 : Malheureusement ; il y a des guerres ou des conflits mondiaux ,sinon ce monsieur serait inexistant .

    Le 15/06/2012 à 18h38
  • alaingb : Ce qui se passe en Syrie doit avant tout être géré par la Ligue arabe. L'occident n'a pas à être systématiquement le gendarme du monde.

    Le 13/06/2012 à 08h22
  • cardozo68 : Après la belle réussite de la Lybie dont on entend plus parler mais qui est presque en guerre civile, Monsieur BHL souhaite nous envoyer en Syrie contre l'avis de la Russie et de l Chine! He bien en voilà une bonne idée ! Mais ce qu'il n'a pas compris c'est que si nous n'avions pas abusé de nos pouvoirs pour faire une guerre illégitime à la Lybie et récupérer ses richesses pétrolifères, la Russie et la Chine auraient laissé faire sur la Syrie. Donc il est complice de l'impasse actuelle.

    Le 09/06/2012 à 14h20
  • felix_one : Mais de quoi il se mêle ?L'ONU sait ce qu'elle a à faire !

    Le 08/06/2012 à 15h57
  • lap89 : Vous avez raison.

    Le 08/06/2012 à 08h29
      Nous suivre :
      C'est la rentrée ! : une peu d'humour politique

      C'est la rentrée ! : une peu d'humour politique

      logAudience