En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Révolte en Syrie

Syrie : la Russie bloque les initiatives à l'Onu pour condamner Assad


le 16 juillet 2012 à 22h48 , mis à jour le 17 juillet 2012 à 09h31.
Temps de lecture
3min
Archives : séance du Conseil de sécurité de l'Onu

Archives : séance du Conseil de sécurité de l'Onu / Crédits : Abacapress.com

A lire aussi
Moyen-orientLa Russie a de nouveau bloqué un projet de déclaration du Conseil de sécurité dénonçant la tuerie de Treimsa et continue de s'opposer à un projet de résolution menaçant Damas de sanctions. Sur place, les affrontements d'une violence sans précédent se poursuivent dans la capitale.

Tandis qu'en Syrie, les combats entre armée et rebelles touchent la capitale Damas depuis dimanche, la Russie a de nouveau bloqué un projet de déclaration du Conseil de sécurité de l'ONU dénonçant la tuerie de Treimsa (centre de la Syrie) et continue de s'opposer à un projet de résolution menaçant Damas de sanctions, ont indiqué lundi des diplomates.
 
Le projet de déclaration affirmait qu'en utilisant artillerie, tanks et hélicoptères à Treimsa, le gouvernement syrien avait renié ses promesses d'appliquer le plan de paix du médiateur Kofi Annan et violé les résolutions de l'ONU et les lois internationales. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, des bombardements et des combats ont fait jeudi plus de 150 morts, dont des dizaines de rebelles. Mais pour la Russie, ce qui s'est passé à Treimsa "n'est pas clair", a indiqué un diplomate, et a exigé au préalable que le général Robert Mood, chef de la mission de l'ONU en Syrie (Misnus), informe le Conseil des conclusions de l'enquête menée sur place par les observateurs de l'ONU.

Résolution concurrente de Moscou
 
Par ailleurs, un projet de résolution de renouvellement du mandat de la Misnus présenté par Européens et Américains menace Damas de sanctions économiques s'il ne renonce pas à utiliser ses armes lourdes contre l'opposition, tout en renouvelant pour 45 jours le mandat de la Misnus. Les Russes ont déposé un projet rival qui prolonge aussi la mission mais ne parle pas de sanctions. Il n'y a toujours pas d'accord sur la résolution occidentale, a indiqué l'ambassadeur français Gérard Araud mais la France et ses partenaires européens et américains sont "très déterminés" à la soumettre au vote, "si possible mercredi en tout cas cette semaine". A ce moment-là, a-t-il averti, "chacun prendra ses responsabilités: si la Russie et la Chine veulent opposer leur veto elles opposeront leur veto". "Après 18 mois de guerre, après 17.000 morts, nul ne peut dire que c'est une résolution extrême", a-t-il plaidé.
 
Depuis le début de la crise en Syrie en mars 2011, Moscou et Pékin ont déjà bloqué deux résolutions du Conseil faisant allusion à de possibles sanctions contre leur allié syrien. La Russie a accusé lundi les Occidentaux d'exercer un "chantage" pour la forcer à accepter des sanctions. Selon des diplomates, les Etats-Unis menacent, si des sanctions ne sont pas retenues comme moyen de pression, de ne pas prolonger le mandat de la Misnus.

Commenter cet article

  • giromaxi : Pourquoi ?! Parce qu'elle n'agit pas comme vous le voudriez, pour moi je trouve que le véto de la Russie empêche une guerre dans la région et l'ingérence de pays étrangers, même si les Russes et les Chinois agissent ainsi parce qu'ils ont eux aussi des islamistes dans leurs pays et qui ne voudraient pas que l'ONU se mêle de la répression le jour venu, et il y a un précédent avec les Tchétchènes et aussi dans le nord de la Chine.De plus ils fournissent de l'armement à la Syrie ce qui rapporte évidement.....

    Le 17/07/2012 à 09h23
  • giromaxi : Effectivement ce sont bien des rebelles, des islamistes soutenus par L'Iran, entrainés par Al-Quaîda et qui veulent s'imposer comme en Tunisie, Lybie et Egypte......

    Le 17/07/2012 à 08h44
  • mon-pays67 : Pour la Syrie quel espoir de gouvernement ?? , on parle bien de rebelles !

    Le 17/07/2012 à 07h46
  • gilkayo : On devrait dissoudre l'ONU qui ne sert décidement à rien...

    Le 17/07/2012 à 07h02
  • _mike : Incroyable comment l'ONU ne sert à rien. A chaque fois je reste scandalisé du laisser faire, mais j'oublie que c'est encore et toujours la même rengaine..

    Le 17/07/2012 à 02h22
      Nous suivre :
      Leur avion gèle, ils descendent pour le pousser

      Leur avion gèle, ils descendent pour le pousser

      logAudience