En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Révolte en Syrie

Syrie : le cessez-le-feu de plus en plus menacé ?


le 24 avril 2012 à 10h57 , mis à jour le 24 avril 2012 à 11h07.
Temps de lecture
2min
Combats en Syrie, 23/4/12

Combats en Syrie, 23/4/12 / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
Moyen-orientLa poursuite des combats, malgré la présence des observateurs de l'Onu, inquiète la communauté internationale. Selon l'opposition, plus de cinquante personnes ont été tuées lundi. Le régime affirme pour sa part qu'un attentat a été perpétré à Damas mardi matin.

Les Etats-Unis se sont dits inquiets lundi soir de la poursuite des combats dans certaines zones en Syrie, malgré le déploiement d'observateurs internationaux chargés de surveiller le cessez-le-feu. Officiellement entré en vigueur le 12 avril, il semble aujourd'hui très sérieusement compromis.
 
Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), une ONG basée à Londres, au moins cinquante-neuf personnes ont ainsi été tuées lundi, dont une trentaine de civils visés délibérément par des tirs de mitrailleuse de l'armée dans la région de Hama, au centre du pays. De son côté, le régime de Bachar al-Assad affirme que trois personnes ont été blessées mardi lors d'un attentat à la voiture piégée commis dans le centre de Damas. Ces informations n'ont pu être confirmées de source indépendante.
 
Sur le plan diplomatique, la petite équipe d'observateurs des Nations unies déjà présente en Syrie continue sa mission. Ces observateurs seront rejoints en début de semaine prochaine par 300 collègues, dont le déploiement a été validé samedi par le Conseil de sécurité.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Mort de Margerie : les images de jour de la carcasse du jet privé

      Mort de Margerie : les images de jour de la carcasse du jet privé

      logAudience