En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Révolte en Syrie

Syrie : où se trouve le vice-président ?


le 18 août 2012 à 17h11 , mis à jour le 18 août 2012 à 17h21.
Temps de lecture
3min
Le vice-président syrien, Farouk al-Fareh.

Le vice-président syrien, Farouk al-Fareh. / Crédits : AFP/ L.BESHARA

A lire aussi
Moyen-orientAprès des rumeurs de défection de Farouk al-Chareh, démenties par le régime syrien, un ancien dirigeant affirme que le vice-président se trouve en résidence surveillée.

Mais où se trouve le vice-président syrien Farouk al-Chareh ? Des chaînes de télévision arabes avaient annoncé sa fuite vers la Jordanie. Ces rumeurs ont été démenties par la télévision d'Etat syrienne qui assure que "M. Farouk al-Chareh n'a à aucun moment pensé à quitter le pays". La chaîne n'a cependant diffusé aucune image du vice-président.
 
Abdo Houssameddine, ancien vice-ministre syrien du Pétrole qui avait fait défection en mars, a affirmé vendredi que le vice-président Farouk al-Chareh se trouvait "depuis un certain temps en résidence surveillée". "La position de Farouk al-Chareh est connue, il tente de quitter la Syrie. Il y a des circonstances qui l'en empêchent, d'autant plus qu'il est depuis un certain temps en résidence surveillée", a affirmé Abdo Houssameddine à la chaîne satellitaire Al-Arabiya. Le responsable dissident a précisé que les personnalités du régime étaient entourées de services de sécurité chargés de les surveiller, sous couvert de protection.

Houssameddine a été le premier à rejoindre l'opposition

Abdo Houssameddine avait annoncé sa défection en mars pour dénoncer la "brutalité" du régime de Bachar al-Assad, devenant le premier responsable gouvernemental à rejoindre les rangs de l'opposition, un an après le début de la révolte.

Farouk al-Chareh, la personnalité sunnite la plus en vue au sein du pouvoir alaouite (branche du chiisme), est un homme de confiance du régime et a été pendant plus de quinze ans chef de la diplomatie syrienne, avant de devenir vice-président en 2006.
 
Le régime syrien a été récemment secoué par des défections au plus haut niveau, comme celle du Premier ministre Riad Hijab, ou encore du général Manaf Tlass, un ami d'enfance du président Bachar al-Assad. Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, avait affirmé jeudi que de nouvelles défections "spectaculaires" auraient lieu prochainement.

Commenter cet article

  • ovation1 : Les rats quittent le navire et c'est le peuple qui trinque!

    Le 19/08/2012 à 08h52
      Nous suivre :
      Le couple Papadakis-Cozeron : les nouvelles étoiles du patinage français ?

      Le couple Papadakis-Cozeron : les nouvelles étoiles du patinage français ?

      logAudience