En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Révolte en Syrie

Trois millions de Syriens dans une situation d'urgence alimentaire


le 02 août 2012 à 15h48 , mis à jour le 02 août 2012 à 15h56.
Temps de lecture
3min
Réfugiés syriens

Des réfugiés syriens en avril 2012. / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
Moyen-orientTrois millions de Syriens ont un besoin urgent de nourriture et d'aide pour les cultures de céréales et le bétail, a annoncé jeudi l'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Sur ces trois millions de personnes, la moitié nécessite une aide alimentaire au cours des trois à six prochains mois, notamment dans les zones qui sont le théâtre d'âpres conflits et de déplacements de population, selon la FAO, l'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture.

Près d'un million de personnes ont aussi besoin d'assistance pour les cultures, le fourrage, les combustibles et la réparation des pompes d'irrigation. Le secteur agricole syrien a perdu cette année au total 1,8 milliard de dollars (1,46 milliard d'euros) du fait de la crise que traverse actuellement le pays, indique le rapport final du FAO, du Programme alimentaire mondial (PAM) et du ministère syrien de l'Agriculture et de la réforme agraire. Ce bilan inclut les pertes et dégâts occasionnés aux cultures, au bétail et aux systèmes d'irrigation. Des cultures stratégiques comme le blé et l'orge ont été sévèrement touchées, ainsi que les cerisiers, les oliviers et la production horticole.

Une intervention urgente

Les premiers touchés sont "les familles les plus vulnérables", qui "tirent entièrement ou partiellement leurs revenus de l'agriculture et de l'élevage de basse-cour", souligne le représentant de la FAO en Syrie, Abdallah Ben Yéhiail. "Si l'aide n'arrive pas en temps opportun, le système de subsistance de ces personnes vulnérables pourrait tout simplement s'écrouler en quelques mois", met-il en garde, appelant à "une action urgente" avant l'hiver.
 
Présent dès octobre 2011 en Syrie, le PAM, dont les opérations couvrent déjà 540.000 personnes en juillet et devraient en couvrir 850.000 en août, a besoin de 62 millions de dollars (50 millions d'euros) pour boucler son budget d'aide à la Syrie, qui atteint 103 millions de dollars (84 millions d'euros). De son côté, la FAO estime qu'environ 38 millions de dollars (31 millions d'euros) sont requis dans l'immédiat pour aider au cours des six prochains mois 112.500 familles rurales. La Syrie compte vingt-deux millions d'habitants.

Commenter cet article

  • whammy-bar66 : Assad ne peut s'en prendre qu'à lui-même.. Je ne comprend pas comment une femme peut rester avec un monstre pareille??? cela m'échappe. Expliquer moi

    Le 05/08/2012 à 11h23
  • deflo : Entre un français qui doit travailler 48 heures pour nourrir et loger sa famille, et un syrien qui s'exile pour sauver sa famille en sachant qu'il ne retrouvera ni toit ni nourriture, un minimum de bon sens suffit pour savoir qui est le plus à plaindre.

    Le 03/08/2012 à 12h06
  • 141251 : Et combien de personnes en France ?????

    Le 03/08/2012 à 06h45
      Nous suivre :
      LCI privée de passage en gratuit : "Je veux vous dire ma colère et ma tristesse"

      LCI privée de passage en gratuit : "Je veux vous dire ma colère et ma tristesse"

      logAudience