ARCHIVES

Yémen : Al-Qaïda frappe l'armée dans la capitale, plus de 90 morts


le 21 mai 2012 à 17h50 , mis à jour le 21 mai 2012 à 21h09.
Temps de lecture
2min
Yémen : attentat à Sanaa, 21/5/12

Yémen : attentat à Sanaa, 21/5/12 / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
Moyen-orientUn attentat suicide revendiqué par Al-Qaïda a tué au moins 90 soldats lundi à Sanaa, capitale du Yémen, lors de la répétition d'un défilé militaire. L'attaque intervient en plein milieu d'une vaste opération de l'armée contre l'organisation terroriste dans le sud du pays.
 

Un attentat suicide a fait au moins 90 morts et des dizaines de blessés lundi à Sanaa, capitale du pays lors de la répétition d'un défilé militaire prévu mardi pour la fête nationale. Toutes les victimes sont des soldats.

Le ministre de la Défense et le chef d'état-major assistaient à cette répétition. Mais ils n'ont pas été touchés par l'attentat commis par un kamikaze portant un uniforme de soldat.

Grosse opération depuis le 12 mai

L'attentat a été revendiqué par Ansar al Charia, un groupe lié à Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), qui contrôle plusieurs villes du sud du pays. C'est le premier de cette ampleur à Sanaa depuis l'accession au pouvoir en février du président Hadi, qui s'est engagé dès son élection à combattre sans relâche Al-Qaïda.

Depuis le 12 mai, l'armée est ainsi engagée depuis le 12 mai dans une offensive d'envergure contre Aqpa, qui opère sous l'appellation des "Partisans de la Charia" dans le sud du Yémen.

Commenter cet article

      Nous suivre :

      Quand on croise un zèbre et un âne, ça donne...

      logAudience