En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
Rejoignez-nous sur Facebook
Retrouvez les coulisses de l'info TF1 et LCI et partagez les meilleures vidéos avec vos amis
Devenez fan

VIDEO. A Jérusalem, Shimon Pérès coiffe un bonhomme de neige


le 10 janvier 2013 à 13h00 , mis à jour le 01 février 2013 à 15h39.
Temps de lecture
2min
Neige à Jérusalem : Simon Peres et le bonhomme de neige
À lire aussi
MondeRecouverte d'un épais manteau de neige, la ville Sainte était ce jeudi complètement à l'arrêt.

Ecoles fermées, routes bloquées, transports à l'arrêt, la ville de Jérusalem était jeudi matin paralysée par la tempête inédite qui s'abat depuis quatre jours au Proche Orient. L'épaisseur de la couche de neige qui enveloppe la ville Sainte atteint 10 à 15 centimètres, et plus à la périphérie.

Tant et si bien que les affiches électorales pour les élections législatives du 22 janvier ont été rendues invisibles à l'oeil des passants. Peu habituée à ce genre d'intempéries, la municipalité a paré au plus pressé en utilisant des chasse-neige et en répandant du sel sur la chaussée. Mais la ville a bel et pris l'allure d'une station de ski.

Le président Shimon Peres en a profité pour affubler d'une chaussette la tête d'un bonhomme de neige (voir ci-dessus) fait plus tôt par les agents chargés de sa sécurité à l'entrée de la présidence au centre de Jérusalem. A l'extérieur de la ville, la route qui mène à Tel Aviv a été bloquée plusieurs heures. Près de 20 000 maisons ont été privés d'électricité dans des quartiers des deux villes.

Nous suivre :
A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

logAudience